France Politique

Sofitel : DSK crie au complot.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

AFP/Ed Jones

A une semaine du second tour de l'élection présidentielle, DSK revient sur le devant de la scène et affirme qu'il y a eu un complot dans l'affaire du Sofitel qui a mis fin à ses prétentions présidentielles.

Presqu'un an après le coup de tonnerre qui avait secoué la vie politique française, l'ancien patron du FMI, aujourd'hui mis en examen dans l'affaire du Carlton, revient sur le devant de la scène en accordant une interview à un quotidien britannique, où il revient sur ses ennuis judiciaires et estime qu'il y a eu un complot à New York pour l'empêcher de se présenter à l'élection présidentielle française.

"DSK accuse des ennemis liés à Nicolas Sarkozy d'avoir empêché sa candidature" titre le Guardian, qui reprend notamment les explications d'un journaliste d'investigation qui s'est penché sur l'affaire du Sofitel et qui affirme que les soupçons de viol qui pèsent sur l'ancien ministre "ne sont pas une simple coïncidence (...) il m'apparait très clairement qu'il croyait |DSK] aujourd'hui, que sa déchéance publique n'était pas sans rapport avec ses ambitions de défier Sarkozy et l'UMP lors des élections françaises de 2012".

Déjà lors de son intevention sur TF1 en septembre dernier, DSK avait laissé entendre qu'il y avait eu un complot contre lui pour l'empêcher de se porter candidat, alors qu'à l'époque, il était donné largement gagnant contre l'actuel chef de l'état. Aujourd'hui il va plus loin et affirme qu'il était sous surveillance des services de renseignement français des semaines avant l'arrestation à New-York, mais également que des agents liés au président français ont intrigué pour faire en sorte que la femme de chambre porte plainte et déclenche ainsi un scandale international qui le fasse trébucher définitivement.

"Peut-être ai-je été naïf sur le plan politique, mais je ne pensais tout simplement pas qu'ils iraient aussi loin...Je ne pensais pas qu'ils pourraient trouver quoi que ce soit capable de m'arrêter" estime DSK.






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

inquiet

28/04/2012 12:04

la police et la justice new-yorkaise sont incorruptibles. Quand la machine est en marche, il n'y a qu'au tribunal que la vapeur peut être renversée.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

28/04/2012 12:04

la police et la justice new-yorkaise sont incorruptibles. Quand la machine est en marche, il n'y a qu'au tribunal que la vapeur peut être renversée.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb