France Politique

Jean-Christophe Cambadélis décrit Harlem Désir comme le "candidat du Gouvernement".

Publié le 11 Septembre 2012 11:21 Par Jennifer Declémy

image article

Alors que Harlem Désir fait figure de favori pour la succession de Martine Aubry, le député parisien Jean-Christophe Cambadélis ironise sur "le candidat du Gouvernement".

Les soutiens ministériels ont afflué ces derniers jours pour le député européen Harlem Désir, actuellement numéro deux du Parti socialiste qui ambitionne de devenir le numéro un. Des soutiens qui n'ont pas plu à son rival, le député parisien Jean-Christophe Cambadélis qui, sentant le vent tourner, raille le "candidat du Gouvernement".

 

"Harlem Désir veut donner l'impression qu'il est le candidat du Gouvernement. Moi je veux être le garant de l'indépendance des militants" a taclé le député socialiste qui était un moment le favori de Martine Aubry mais se voit aujourd'hui éclipsé par l'ancien numéro un de SOS Racisme. "Au Parti socialiste tout est possible" continue-t-il de marteler, ne voulant pas encore croire que ses chances ont disparu. Réponse avant ce soir minuit.






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

moustaya

11/09/2012 12:22

N'est-il pas étrange qu'un parti qui se veut ardent défenseur de la DEMOCRATIE se comporte en
AUTOCRATE?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

11/09/2012 12:22

N'est-il pas étrange qu'un parti qui se veut ardent défenseur de la DEMOCRATIE se comporte en
AUTOCRATE?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses



retour menuRetour au menu

© 2013 NokéWeb