Grand Paris Politique

Jugés pour avoir filmé dans un abattoir

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

L214

Deux militants de l'association L214 sont jugés ce lundi à Versailles (Yvelines) pour s'être introduits dans l'abattoir de Houdan afin d'y récupérer des caméras filmant la mort des cochons.

Les images d'abattoir réalisées par l'association L214 (du nom de la loi sur les conditions de vie des animaux) sont désormais connues. Elles ont montré les conditions de mise à mort des animaux, parfois  indignes dans certains établissements. Souvent, ces vidéos sont réalisées par des salariés eux-mêmes, dégoûtés par les pratiques qu'ils constatent. Mais le 12 décembre 2016, les militants ont décidé de placer eux-même des caméras à l'abattoir de Houdan (Yvelines), entre Dreux (Eure-et-Loir) et Paris. Or, ils ont été surpris.


Sébastien Arsac et un autre militant seront jugés pour violation de domicile et tentative d'atteinte à l'intimité de la vie privée par un enregistrement d'images. Le premier problème juridique est que l'abattoir est une personne morale. Or l'infraction existe normalement uniquement pour les personnes privées. Les militants estiment avoir mené "une action utile, ne portant pas atteinte aux salariés", selon leur avocate citée par PubliHebdos. D'ailleurs, une procédure pour maltraitance est en cours contre l'abattoir. La vidéo est visible ici.


Sébastien Arsac s'explique dans une vidéo de IamVegan T.V(page Facebook).
 






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Espanté

04/09/2017 18:06

D'apres moi, c'est un geste citoyen, on devrait plutôt les féliciter !
Et les patrons des abattoirs qui ne respectent pas les règles et ont des pratiques atroces, quand seront-ils jugés .. ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

04/09/2017 18:06

D'apres moi, c'est un geste citoyen, on devrait plutôt les féliciter !
Et les patrons des abattoirs qui ne respectent pas les règles et ont des pratiques atroces, quand seront-ils jugés .. ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb