France Société

50.000 signatures contre des élevages indignes

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

L214

La pétition lancée par l'organisation L214 contre des élevages indignes de cochons destinés à la marque de pâté Hénaff a atteint ce dimanche 2 juillet les 50.000 signatures.

Au départ, encore une vidéo de L214 (du nom de l'article de loi sur les conditions de vie dignes des animaux d'élevage)... Encore des images terribles d'animaux blessés, souffrants, et entassés dans des conditions indignes.
 

L214 explique : 

« Alors que la marque Hénaff se targue de “transparence” et montre des cochons en plein air sur son site internet, en réalité les cochons connaissent une vie de misère. Forcés à vivre sur un sol en béton nu, entassés, sans jamais pouvoir sortir, leur vie n’est qu’ennui et frustration. Les mères sont immobilisées dans des cages exiguës : elles ne peuvent ni se retourner ni s’occuper de leurs petits. Des cochons agonisants sont abandonnés à leur sort, sans soins. Des cadavres, parfois en putréfaction, s’entassent à côté des vivants. Face à ces conditions de vie intolérables pour les animaux, alertons les dirigeants de la marque. »


Une pétition a donc été lancée notamment via Facebook, tout comme sur le site de l'association : L214.com. Elle a déjà recueilli 50.000 signatures. Elle s'adresse aux dirigeants de la marque Hénaff pour qu'ils fassent cesser cette situation.
 

Voici donc la vidéo présentée par Arthur H.






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Alissou

05/07/2017 18:40

Nous sommes en 2017 ... mais nous ne sommes toujours pas sortis de notre caverne ! Il est grand temps que cela change pour tous ces animaux, et pour les générations qui nous suivent, pour qu'ils soient enfin des êtres humains dignes de ce nom !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

05/07/2017 18:40

Nous sommes en 2017 ... mais nous ne sommes toujours pas sortis de notre caverne ! Il est grand temps que cela change pour tous ces animaux, et pour les générations qui nous suivent, pour qu'ils soient enfin des êtres humains dignes de ce nom !

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb