Grand Paris Société

La Région finance un site internet pour l'entraînement des chirurgiens

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Capture écran Chirurgie Simulator

Le projet «3D Virtual operating room», en cours de développement et financé à hauteur de 852 000 euros par la Région Ile-de-France, va permettre aux chirurgiens, anesthésistes et infirmiers de s'entraîner aux gestes médicaux.

On savait l'existence de simulations de pêche, de gestion d'exploitations agricoles, de pilotage d'avions, de trains. Mais connaissiez les jeux permettant d'incarner un chirurgien ? Le Conseil régional annonce qu'il finance le développement d'un site internet innovant destiné aux personnels médicaux. L'objectif est de les aider dans la formation de la pratique de la gestuelle médicale dans les blocs opératoires. Le projet sera mis en ligne au début de l'année 2016, selon le Conseil régional.

 

Certes, des jeux vidéos – bien moins sérieux, uniquement destinés aux loisirs – ont déjà eu la médecine pour thématique. En septembre 2012, par exemple, sortait Chirurgie Simulator, un jeu PC bas de gamme à l'audience confidentielle. On se souviendra aussi de Trauma Center, sur DS puis Wii. Le jeu japonais, grand public, permettait d'incarner un jeune chirurgien venant en aide à de nombreux patients. N'oublions pas la suite délirante des Them Hospital où il s'agissait de gérer un établissement de santé dans un cadre humoristique. On s'éloigne ici de notre sujet.

 

En effet, le projet de l’entreprise francilienne KTM Advance – épaulée par Novamotion en Rhône-Alpes, spécialiste du personnage virtuel – n'est pas fait pour s'amuser. Il s'agira, selon les développeurs, «d'aboutir à la réalisation d'un outil de formation interprofessionnelle capable d'améliorer la qualité et la sécurité des pratiques médicales, grâce à la valorisation des compétences acquises par les experts dans l'exercice de leurs fonctions, et à la capitalisation de leur expérience professionnelle» dans le but de faire acquérir une expérience concrète par le virtuel.

 

Le site du projet, ICI.

 

Le site internet sera collaboratif. Selon le Conseil régional, l'utilisateur «confronté à différents scénarios» – allant de la vérification de l’identité du patient à la maîtrise d’un arrêt cardiaque – est, une fois connecté à la plateforme, «immergé dans le bloc opératoire avec le personnel et le malade».

 

«Le site va aider les professionnels du milieu médical et les étudiants en médecine à appréhender les opérations à risques et à prendre les bonnes décisions», explique la communication de la Région qui précise que «les utilisateurs se retrouveront confrontés à des situations qu’ils n’ont pas forcément connues dans leur parcours universitaire ou professionnel». Le projet insistera donc sur la gestion de situations d'urgence graves.

 

Le projet 3D Virtual operating room est le fruit d'un partenariat d'ancien chercheurs en informatique, en ergonomie et en sociologie : une collaboration qui a permis «la mise au point d’un volet didactique particulièrement poussé» qui aboutira à des débriefings en ligne complets des équipes soignantes virtuelles composées de chirurgiens, d'anesthésistes et d'infirmiers.






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb