France Sport

SportHebdo : bien jouer c’est bien, gagner c’est mieux

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

FFR

Un Quinze de France séduisant mais encore battu par des Anglais sans joie, la lamentable histoire d’un footballeur menacé de mort, des drôles de rumeurs, des chiffres et des bons mots, c’est l’actualité sportive vue au-delà du simple résultat.

Réalisme. Encore une fois, ces diables d’Anglais ont dû sortir leurs plus beaux sourires. Narquois. A l’image de l’arrogant Owen Farell qui, sous son faux air de Cristiano Ronaldo, célèbre ses réussites entre les poteaux par une mystérieuse et prétentieuse gestuelle de mains, dans une totale absence de cette modestie chère aux buteurs. Et quoi qu’on en dise, si le célèbre « Sorry, good game… »  d’ il y a vingt ans après un succès de haute lutte sur les Français des Blanco n’appartient qu’à Will Carling, il est certain que les Anglais l’ont toujours dans un coin de leur tête quand ils rossent ces diables de Frenchies. Qui plus est samedi, après avoir été plutôt baladés par d’ambitieux français, hélas  encore un peu trop… bleus, ils ont imposé leur insolente réussite et leur froid réalisme. Histoire d’enfoncer un peu plus le clou, Eddie Jones, le coach australien des Blancs à la rose, a même « toujours pensé que nous allions gagner, même si nous avons joué de façon affreuse. » Sous entendu, face à ces trop gentils Français. Alors, comme l’a écrit Daniel Herrero (JDD, 5 février), ces Bleus qui séduisent feraient bien maintenant de « gagner autrement qu’en  sympathie. »

L’Histoire. Il était une fois… un joueur de foot formé à l’Olympique Lyonnais. Il y a cinq ans, alors à Nice, son équipe s’était imposée à Geoffroy-Guichard, et il avait lâché un ridicule et insolent « On bai… les Verts ». Fin janvier, il était près de signer à … Saint-Etienne. Mais outre une cervelle en ébullition, les ultras de Saint-Etienne ont surtout de la mémoire et la vengeance dans la peau. Banderoles, sifflets, insultes et, pire, menaces (assumées) de mort ! Anthony Mounier a donc préféré renoncer et s’en aller en Italie, à Bergame. Mais, le plus navrant, c’est que les dirigeants, incapables d’éteindre le feu, ont cédé à la bêtise et que le monde du football ne s’est en rien inquiété d’une telle dérive et des agissements, individuels ou non, de ces abrutis… Personne, pas même le président de la commission d’éthique du foot qui n’est autre que le toujours Stéphanois, l’Ange vert, Dominique Rocheteau ;  auquel, faut-il préciser, les ultras vengeurs ont emprunté le surnom et s’appeler les ‘’Green Angels’’…

De tout un peu. L’affaire des paris suspects et d’un éventuel match truqué date de mai 2012. En appel, Nikola Karabatic (et quelques autres) viennent d’écoper de deux mois de prison avec sursis et 10.000 euros d’amende ; d’ici au résultat de la cassation qui statuera seulement sur une éventuelle violation du droit, le meilleur joueur du monde peut continuer à jouer tranquill … Handball encore, mais avec Florent Manaudou qui vient de plonger dans le grand bain de la Nationale 2 avec Aix-en-Provence ; en seulement sept minutes sur le parquet, ce serait plutôt petit bain… Le marché d’hiver est à peine terminé que déjà les plus ‘’belles’’ rumeurs planent sur les pelouses du foot ; première en date, celle annonçant Antoine Griezmann à Manchester United au même salaire de Pogba… Il se dit que Tsonga pour cause de paternité début avril et témoin de mariage en septembre pourrait être absent des deux prochains rendez-vous (quart et demi) de Coupe Davis…

Chiffres. 1. Comme le premier titre individuel sur le circuit de Kristina Mladenovic à Saint-Petersbourg : au premier tour, elle avait sorti Vénus Williams, finaliste à Melbourne ! 2. Comme le doublé de Naïro Quitana avec victoire d’étape et classement final au Tour de Valence : la saison est lancée pour le Colombien qui doublera Giro et Tour. 2bis. Comme les deux buts encaissés par l’AJ Auxerre à domicile face à Orléans : défaite qui relègue le club emblématique de l’Yonne cher à Guy Roux à la dernière place  de L2 ! 6. Comme la barre des  six mètres franchie par le Polonais Piotr Lisek : il est le 21e perchiste à cette hauteur.  21  Comme le nombre de tirs au buts du  PSG à Dijon : Dijon, Côte d’Or et 21 bien sûr (source Opta). 100. Comme le nombre de buts TCC (toutes compétitions confondues) des joueurs de Monaco dont soixante-huit en L1 et vingt pour le seul Falcao : en Europe, seul Barcelone fait aussi bien !

Ils ont dit. « Y en a marre, quoi… », de Camille Lopez après la nouvelle défaite du Quinze de France. « Les joueurs ont l’âge de mes enfants. Quand je ne sais plus quoi leur dire, je me dis : qu’est ce que je dirais à mes gamins ? J’essaie de faire avec le cœur », de Noah interviewé avant le match contre le Japon ; c’est pour ça qu’ils l’aiment leur Papy Yannick…  « Je ne me vois absolument pas comme un mercenaire », de Andy Delort, footballeur itinérant qui, après un conflit avec Caen est parti au Mexique à côté de Gignac pendant cinq mois avant de revenir en France, à Toulouse ; maintenant que t’y es, t’y reste…. « Ce que je regrette le plus c’est d’avoir manqué de combattants (…) Je pense qu’on a manqué de professionnalisme.», de Bernard Bourreau qui a mis fin à son poste de sélectionneur national, à propos du Mondial sur route (et dans le désert…) à Doha en octobre ;  c’est vrai que les Français ont plutôt été ensablés… (Sources : L’Equipe et Aujourd’hui).






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb