Paris (75) Culture

Paris : la Pinacothèque ferme ses portes

Publié le  Par Laurent Pradal

image article

Wikimedia Commons - Mbzt

Mauvaise nouvelle pour les amateurs d’art : la Pinacothèque de Paris, située dans le quartier de la Madeleine, fermera ses portes lundi faute de fréquentation. Le musée était placé en redressement judiciaire depuis novembre 2015.

Clap de fin pour la Pinacothèque. Le musée, situé Place de la Madeleine, fermera définitivement ses portes lundi soir à 18h. Une fermeture causée par la baisse significative de la fréquentation du musée depuis les attentats du mois de novembre 2015.
 

Une fermeture que le président des lieux, Marc Restellini, a expliqué aujourd’hui dans un communiqué : « le musée a subi comme tous les musées de Paris une chute impressionnante de visiteurs qui ne permet plus de conserver des sites aussi coûteux ». Et de continuer en évoquant « le climat économique mortifère lié en grande partie aux attentats du 13 novembre ».
 

Le musée privé, qui avait déjà perdu en deux ans 20 à 25% de visiteurs, avait été placé en redressement judiciaire en novembre dernier. L'arrêt des visites met également un terme à l’exposition consacrée à Karl Lagerfeld, ayant aussi contribué à la baisse de fréquentation de l’établissement.
 

A lire : Leonard de Vinci, le génie italien exposé à la Pinacothèque de Paris
 

Tel le phénix, le musée renaîtra de ses cendres…
 

La fermeture du musée, un mal pour un bien ? C’est ce que semble penser Marc Restellini, qui a également expliqué ce vendredi que son nouvel objectif était « un redéploiement à moyen terme dans des locaux plus supportables économiquement ».
 

En attendant la réouverture annoncée dans de nouveaux établissements, les collections permanentes seront transférées dans différents musées, entre Singapour et Paris, dans les futures Pinacothèques « que nous ouvrirons prochainement », a précisé le président des lieux.
 

On rappelle que le musée avait ouvert ses portes en 2003 et disposait à l’époque de 2000 m2 de surface pour les expositions temporaires. S’en est suivi la location de 3000 m2 supplémentaires dans un immeuble adjacent au musée Place de la Madeleine, sur deux étages et qui ont accueilli la collection permanente, composée d’œuvres prêtées par des collectionneurs privés.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb