Grand Paris Culture

Eurodictée 2016 : quand l’Ile-de-France concilie sport et orthographe pour l’Euro

Publié le  Par Laurent Pradal

image article

Flickr - Département du Val-de-Marne

Quand l’orthographe et le sport se rencontrent, cela donne l’Eurodictée, une compétition d’orthographe qui se déroulera dans plusieurs villes d’Ile-de-France du mois d’avril à juin 2016, à l’occasion de l’Euro de football.

« La faute d’orthographe, c’est une erreur fixée inexplicable ». Une phrase de Paul Valéry que beaucoup auront en tête lors de l’Eurodictée 2016, qui aura lieu du 10 avril au 10 juin. Une « compétition » d’orthographe qui n’en est pas une, puisque les dictées présentées lors de cet événement ne seront pas cet exercice contraignant que chacun a pu subir à l’école.
 

Pour éviter le côté « socialement sélectif » de la dictée, les organisateurs de l’événement, Pascal Florentin, directeur de la DRJSCS (la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale), Rachid Santaki, chargé de mission à la DRJSCS, et Jean Pruvost, lexicologue, travaillent sur ces problématiques depuis déjà quelques temps. « Les lots à gagner sont perçus comme des leitmotive » a ainsi déclaré Jean Pruvost. Et de continuer : « Il n’y a pas de notes, donc pas de conditionnement. Les enfants ont déjà gagné en venant ».
 

« L’idée est de dédiaboliser l’exercice de la dictée » a également évoqué le lexicologue. Mais ce n’est pas tout : L’Eurodictée 2016 a aussi d’autres buts, comme mettre en avant les valeurs républicaines, valoriser notre langue ou encore inciter au partage. « C’est une source de valorisation importante pour nos territoires franciliens, une source d’engagement pour nos jeunes » a ajouté Pascal Florentin.
 

Une organisation minutieuse et espacée dans le temps
 

Un événement qui aura lieu dans 10 villes de la région, encore à établir. Chaque département devra être représenté. Des villes qui peuvent encore se faire connaître auprès de l’organisme s’occupant de l’Eurodictée, mais qui doivent répondre à quelques impératifs, comme avoir des quartiers populaires prioritaires. Elles seront officiellement désignées à la fin du mois de février.
 

La dictée géante sera ouverte à tout le monde, aux plus jeunes comme aux moins jeunes. Dans chaque ville, les 50 meilleures copies seront qualifiées pour la finale, qui aura lieu le 10 juin à Saint-Denis. En ce qui concerne les textes de la dictée, ils seront tirés d’œuvres classiques de 11 auteurs et auront un lien avec les valeurs du sport. De nombreuses personnalités du monde du sport ou de la culture seront les « maîtres d’école » de l’évènement, puisqu’ils auront la tâche de faire la dictée aux participants. Sont pressentis pour dicter les textes Grand Corps Malade ou encore Teddy Riner, par exemple… Une information qui reste à confirmer.
 

Le premier prix : des billets pour un match de foot au Stade de France
 

Quant aux prix, ils sont encore à définir, mais les meilleurs repartiront avec des billets pour l’un des matchs de foot de l’Euro 2016 se tenant au Stade de France, et dont l’ouverture se tiendra le lendemain. Une récompense qui devrait s’accompagner probablement d’autres prix, comme des dictionnaires ou des livres en lots complémentaires.
 

Pour participer, rien de plus simple : si votre ville est sélectionnée, l’inscription se fera via la commune (en mairie) et en fonction des politiques de la ville. Plus de 500 personnes seront attendus dans chaque commune. Un événement qui pourrait bien redonner ses lettres de noblesse à un exercice qui n’est pourtant pas superfétatoire et qui pourrait améliorer l’orthographe des Français. Selon le dernier Baromètre Voltaire daté de juin 2015, les fautes d’orthographe seraient en forte hausse depuis 5 ans dans les entreprises et les écoles.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb