Paris (75) Politique

L'ex boxeur Christophe Dettinger s'en sort avec 1 an ferme

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Le samedi 5 janvier, avec les gilets jaunes, il boxait deux gendarmes sur la passerelle Senghor, à Paris. Christophe Dettinger a pris 2 ans et demi de prison dont 18 mois avec sursis.

Après un mois de détention provisoire, Christophe Dettinger, 37 ans, champion de France en 2007-2008 retrouve donc la (semi) liberté ou plutôt une peine d'un an ferme aménageable avec mise à l'épreuve. Le délit est  : "violences volontaires en réunion sur personnes dépositaire de l'autorité publique". L'année de prison ferme pourrait être effectuée sous le régime de la semi-liberté.

 

Du point de vue de la justice, au vu des faits et du contexte de manifestation publique, la peine était possible. Reste qu'un an, c'est considérable. Du point de vue politique, c'est une demi-mesure catastrophique. Les décisions de justice ne se prennent pas sur ce critère. Mais on n'a pas fini d'évoquer Benalla, Cahuzac, ou les victimes de projectiles des forces de l'ordre, main arrachée ou oeil perdu... Ces préjudices sont définitifs.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb