Paris (75) Politique

Législatives : Denis Baupin (EELV), grand bénéficiaire de l'accord PS-EELV

Publié le  Par Jennifer Declémy et Julie Catroux

image article

Portrait du candidat PS-EELV dans la 10e circonscription de Paris, Denis Baupin, qui devrait être élu dimanche prochain grâce à un accord socialo-écologiste savamment maitrisé.

 

Surnommé le « Khmer vert » par ses opposants, Denis Baupin brigue la convoitée 10ème circonscription de Paris aux prochaines législatives. Cet homme de 50 ans n’est pas tombé dans l’écologisme dès son enfance et adhère au parti des Verts qu’en 1989 lorsqu’il découvre qu’on « pouvait changer la société sans passer par le violence et que programme du parti prônait la non-violence, l’anti-racisme et l’anti-société de consommation ». De cette adhésion s’ensuit une implication politique sans faille : conseiller du Groupe Vert au Parlement européen, conseiller de Dominique Voynet au ministère de l’Environnement en 1997, conseiller du XXème arrondissement depuis 1995, conseiller de Paris depuis 2001, Denis Baupin est également porte-parole des Verts de 1998 à 2002 et adjoint aux transports de la mairie de Paris entre 2001 et 2008. Reconduit à son poste après la réélection de Bertrand Delanoë, il devient maire adjoint chargé du développement durable, de l’environnement et du plan climat.

 

Le monsieur Vélib’ de Paris qui a soutenu Nicolas Hulot lors des primaires pour la présidentielle avant de se rattacher à Eva Joly déclarait alors « Nicolas Hulot incarne parfaitement ce que nous voulons dire à la société : vous n'avez pas forcément toujours été écologiste, mais maintenant c'est le moment de le devenir ». Sa vraie bataille fut l’instauration du Vélib’ dans la capitale. Adjoint aux transports à la Mairie de Paris, l’écologiste milite pour une politique visant à réduire le nombre de voitures dans l’espace public au profit des transports en communs.

 

Candidat du rassemblement  de la Gauche et des écologistes, Denis Baupin souhaite offrir une majorité à François Hollande pour mettre un terme « au retour de l’Etat UMP ». Mettant en avant sa contribution au changement de Paris et des arrondissements, il a pour objectif d’« amplifier cette action ». « Je sais que, pour nos quartiers, de nombreux enjeux de solidarité, 
de justice sociale, de logement, d’éducation, de santé et de transition écologique ne peuvent être résolus qu’au niveau national » a déclaré le candidat.

 

Arrivé en tête du premier tour des élections législatives dimanche dernier avec plus de 42% des voix il devance largement l’UMP Chenva Tieu. Denis Baupin est donné favori dans cette circonscription ancrée à gauche et devrait prendre place au Palais Bourbon d'autant plus facilement que l'ancien député socialiste qui briguait la circonscription, Serge Blisko, n'a finalement pas été au bout de sa candidature dissidente et a ainsi offert une voie royale au candidat écologiste.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb