Paris (75) Politique

Municipales : NKM présente ses sept projets pour la capitale

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

UMP Photos - flickr

Le programme de la candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, reprend les thèmes chers à la droite, mais elle y inclut aussi des propositions plus inédites.

Parmi les thématiques que l’UMP a l’habitude de défendre, la sécurité est, sans surprise, le premier point du programme de Nathalie Kosciusko-Morizet.  Elle souhaite créer une police de quartier pour « réinvestir les rues de Paris » et lutter contre les violences, les vols et les cambriolages, qui ont selon elle tous augmenté depuis un an. Elle veut également augmenter le nombre de caméras de vidéoprotection qui ont « fait leurs preuves ». Un domaine dans lequel Paris serait « très en retard. » NKM souhaite « lutter contre la mendicité agressive » en rétablissant les arrêtés anti-mendicité, notamment dans les zones touristiques et en promettant le « démantèlement des campements sauvages. » Enfin, l’ancienne ministre s’oppose à l’ouverture de la « salle de shoot » prévue dans le Xème arrondissement.
 

A lire : Salle de shoot de la gare du Nord : une nouvelle mobilisation


Autre thème phare de la droite : favoriser l’accès au logement, notamment pour les classes moyennes. D’abord en proposant un prix inférieur de 25% à celui du marché en cas d’achat d’un appartement parisien. En revoyant la répartition des logements familiaux. Et enfin en relançant la production de logements neufs pour « retrouver le rythme de construction que connaissait Paris avant 2001 », c'est-à-dire avant l’arrivée de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris.


Evidemment, l’économie ne pouvait pas être absente des trois premières propositions de la députée UMP. Elle veut prendre le rôle d’ambassadrice de « l’excellence parisienne » pour étendre le savoir-faire parisien en France et à l’étranger. Elle « doublera chaque euro qui sera investi dans une PME ou une start-up parisienne », sous certaines conditions (qu’elle n’a pas encore dévoilées). Enfin elle veut créer une nouvelle cité universitaire dans le quartier de la gare du Nord et attirer les étudiants étrangers ayant un projet innovant en soutenant leurs demandes de visas.


Les quatre autres thèmes, moins attendus, sont eux portés sur la qualité de vie dans la capitale. L’ancienne ministre de l’écologie veut ainsi conquérir de nouveaux espaces verts, fluidifier les déplacements en revoyant le plan de circulation, en augmentant les places de parking et en développant l’autopartage dans les quartiers parisiens.


La candidate veut lancer la « révolution des horaires » pour être plus adaptés au rythme de vie des Parisiens. Par exemple, elle veut allonger les horaires d’ouvertures des crèches et faire circuler le métro jusqu’à 2h du matin en semaine.


Du point de vue social, NKM veut faire progresser la solidarité dans la capitale, en donnant la priorité aux familles pour leur offrir de nouveaux modes de gardes d’enfants. Elle désire développer l’entraide de proximité et lutter contre la solitude des retraités en les incluant dans la vie de la cité. Enfin, elle veut faire de Paris un exemple en termes d’accessibilité aux handicapés en créant notamment un fonds de dotation pour aider les commerces à être plus faciles d’accès.


A lire : Le projet du Grand Paris devrait coûter 9 milliards de plus


Le Grand Paris était un projet de la droite. Nathalie Kosciusko-Morizet ne l’a pas oublié. Elle veut effacer progressivement la frontière qui sépare Paris de sa périphérie. Pour cela, l’organisation d’évenements culturels aux portes de Paris, l’enfouissement du périphérique, et l’apparition de nouveaux quartiers entre Paris et sa banlieue sont ses principaux arguments.
 

Son programme complet est consultable, ici.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb