Paris (75) Politique

Bruno Julliard : le programme de NKM est « vide et incohérent »

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

Parti socialiste - flickr

Bruno Julliard, porte parole d’Anne Hidalgo, a répondu aux questions de Paris Dépêches, suite à la publication du programme de Nathalie Kosciusko-Morizet.

Joint par téléphone, l’adjoint au Maire de Paris chargé de la Culture a réagi aux propositions formulées par la candidate UMP pour la capitale. Bruno Julliard s’étonne d’un programme « vide » et remarque que certaines propositions sont « empruntées à Anne Hidalgo ». Enfin, il pointe du doigt l’infaisabilité de certains projets, et appelle à un chiffrage du programme de l’ancienne ministre de l’Ecologie.
 

A lire : Municipales : NKM présente ses sept projets pour la capitale


Paris Dépêches : Que pensez-vous des grands thèmes choisis en priorité dans le programme de Nathalie Kosciusko-Morizet : la sécurité, le logement et l’économie ?

Bruno Julliard : Il n’y a tout simplement pas de surprises, notamment sur le thème de la sécurité qui est une technique d’attaque ancestrale de la droite parisienne. Sur le logement aussi, elle ne change pas les habitudes de son parti et choisit une ligne très conservatrice en souhaitant notamment limiter le nombre de logements sociaux, quitte à ne pas appliquer la loi SRU (obligation d’un pourcentage de 20% de logements sociaux). Et même sur ces thèmes, pourtant chers à la droite, le contenu est maigre, incohérent et souvent irréalisable. Mais ce que je retiens particulièrement, ce sont les manques et le vide de son programme. Il n’y a absolument rien sur l’emploi, le sport, la culture ou même sur la recherche.


Paris Dépêches : Malgré vos nombreux désaccords, y’a-t-il des points de convergence entre son programme et celui d’Anne Hidalgo ?

Bruno Julliard : Il y a des sujets où l’on ne peut qu’être d’accord évidemment puisque c’est elle qui emprunte certains projets du programme d’Anne Hidalgo. D’autres propositions qu’elles formulent sont, soit en cours d’application, soit déjà mises en place par nous-mêmes. Je pense par exemple aux capteurs repérant l’encombrement de la chaussée. La mairie a déjà  fait ce qu’il fallait pour s’adapter aux embouteillages. Même chose pour les capteurs de pollution. Quant à la fermeture de l’agglomération aux poids-lourds, c’est un sujet sur lequel la mairie de Paris a déjà bien avancé.


Paris Dépêches : Un document mis en ligne sur le site de campagne d’Anne Hidalgo évoque des chiffres faux avancés par la droite, et des propositions irréalisables…

Bruno Julliard : Sur les chiffres faux, nous en avons déjà parlé c’est une habitude pour elle. Ce qui est le plus affligeant, c’est qu’elle veut nous donner des leçons de gestion depuis des semaines. Or son programme est budgétairement incohérent. Elle évoque une diminution du budget de la municipalité d’un milliard d’euros. Or, dans son programme, il n’y a aucune source d’économies ou de réductions des dépenses. Pire, certains projets sont ultra-coûteux. Elle parle d’enfouissement du périphérique parisien. Et pour financer ce projet, elle veut faire appel au privé par le biais de PPP (Partenariat public-privé). On voit ce que cela a donné avec l’écotaxe lorsqu’elle était ministre de l’Ecologie… En plus, elle assure que le coût sera ainsi de 0€. Mais au contraire, en agissant ainsi elle prône un endettement à l’avenir qui pèsera sur plusieurs générations. Enfin, techniquement de tels travaux sont extrêmement difficiles puisqu’une partie du périphérique est en hauteur ou au niveau de la terre ce qui implique de creuser et donc une explosion des coûts.


Paris Dépêches : Elle propose aussi de modifier les horaires de la fonction publique…

Bruno Julliard : Là encore, c’est une aberration. Elle prône la diminution du nombre de fonctionnaires mais dans le même temps elle veut allonger les horaires du service public.  Il va falloir qu’elle explique sa démarche. Vu tous les manquements dans ses annonces, on ne peut imaginer qu’il n’y ait pas un second volet. En tout cas, nous sommes impatients de découvrir le chiffrage de son programme.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Grao

08/11/2013 13:44

au moins, ils sont pas d'accord !
C'est déjà un bon début :P

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

08/11/2013 13:44

au moins, ils sont pas d'accord !
C'est déjà un bon début :P

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb