Paris (75) Société

Bouygues perd son procès en diffamation contre le Canard.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Dans le procès en diffamation qui l'opposait à Bouygues, le journal satirique le Canard enchainé a été disculpé.

Le grand ami de Nicolas Sarkozy a vu sa demande d'une indemnité de neuf millions d'euros de dédommagement déboutée par le tribunal de grande instance de Paris, dans la plainte qui l'opposait au Canard enchainé.

La plainte concernait un article faisant état de soupçons de corruption sur l'attribution du chantier du futur Pentagone à la française. Les juges ont estimé que si certains propos étaient diffamatoires, il a surtout fait état de la bonne foi des journalistes qui ont effectué un travail de fond, sérieux.

"Le canard enchainé n'a pas fait preuve d'animosité dans ses propos. Son enquête contient des éléments sérieux, qui sont de bonne foi. De plus, il a le droit de parler de cette affaire car il s'agit d'un débat d'intérêt général, qui engage de l'argent, puisque l'état va verser une redevance aux entreprises pendant vingt ou trente ans", déclare l'avocat du journal, ravi de cette décision.

Bouygues devra verser 6 000 euros de frais de justice au Canard.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb