Seine-Saint-Denis (93) Société

D'après le député-maire de Drancy (93), Google nous scrute

Publié le  Par Paris Dépêches

image article

Le député-maire Nouveau Centre de Drancy (93) Jean-Christophe Lagarde, est à l'origine d'une proposition de loi visant à encadrer les logiciels qui permettent de visiter virtuellement (sur le net) les rues de nos villes (comme Google Street view)... Le député parle de "danger". Interview.

Paris dépêches : D'après vous, Google Street View et Bing Map sont dangereux…

Jean-Christophe Lagarde : Oui. Ces logiciels mettent en péril les libertés individuelles et le respect de la vie privée. Avec eux, vous pouvez très facilement regarder ce qui se passe devant ou chez quelqu'un. Vous avez vue sur son jardin. Vous pouvez savoir s'il  reçoit beaucoup ou pas… Bref, vous vous immiscez dans sa vie privée. Au nom de quoi un service peut-il dévoiler l'intimité des citoyens comme cela ? En plus, les "victimes" ne savent pas forcément que leur vie apparaît sur le site... Si elles ne se connectent pas et que personne ne les prévient, elles restent dans l'ignorance. Le pire, c'est qu'on ne peut pas disparaître du logiciel quand on y est : on peut faire des demandes, mais ça n'aboutit pas. Le droit doit garantir le respect de la vie privée. Pour l’instant, il ne s'applique pas dans ces logiciels.
Un autre exemple de danger potentiel : imaginez un employeur qui utilise son ordinateur pour voir à quoi ressemble le lieu d'habitation d'un candidat. Avec l’adresse sur le cv, c'est facile. S’il estime que la maison ou l'immeuble du candidat ressemble à un taudis, il peut très bien ne pas vouloir l'embaucher !

Des habitants de Drancy vous ont-ils déjà fait des remarques sur ces logiciels ?
Non. Vous savez, ma ville a des "quartiers sensibles". Pour lutter contre les discriminations au CV, on a transformé les adresses des cités. L'adresse personnelle des gens ne fait plus mention de tours ou de barres, mais de rues traditionnelles. Cela évite les discriminations au lieu d'habitation. Effort mis à mal par ces logiciels.

Le parlement français a t-il les moyens de s'attaquer à Google ?
Google et les autres sont des sociétés soumises au Droit. Elles ne me font pas peur. Je suis pour le progrès technique, Internet, je trouve cela formidable, mais attention aux excès : tout doit se faire dans le cadre de la légalité.

Photographie © Mairie de Drancy







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

luciensurlenet

03/12/2009 11:37

big brother is watching you
bien sûr, c'est grave... réagissons

luciensurlenet

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

03/12/2009 11:37

big brother is watching you
bien sûr, c'est grave... réagissons

luciensurlenet

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb