Monde Economie

L'extrême-droite suisse veut sauver le secret bancaire en l'inscrivant dans la constitution.

Publié le  Par Jean-Charles Martin

image article

Alors que la ministre des finances suisse oeuvre pour une disparition du secret bancaire dans le pays, l'extrême-droite propose l'organisation d'un référendum sur l'inscription du secret bancaire dans la constitution suisse.

La section de Zurich de l'UDC (formation de l'extrême-droite en Suisse) a proposé récemment le lancement d'une "initiative populaire" pour sauver le secret bancaire suisse, c'est à dire la quête de suffisamment de signatures de citoyens pour organiser un référendum sur ce sujet. Le parti souhaite en effet l'inscription du secret bancaire dans la constitution, alors que l'actuelle ministre des finances, Eveline Widmer-Schlumpf propose de supprimer le secret bancaire.

 

Plus précisément, la ministre propose de supprimer le secret bancaire pour les étrangers qui viennent dissimuler leur argent sale en Suisse mais aussi pour les suisses eux-mêmes alors qu'une récente étude montrent que les habitants du pays sont les plus gros fraudeur du monde. Pour l'UDC, par le biais de ce possible référendum, "les citoyens vont pouvoir se défendre contre l'état. C'est nécessaire, car Berne est en train de tout lâcher (...) Nous n'accepterons pas que chaque citoyen de ce pays soit suspecté comme fraudeur potentiel. Nous allons soutenir à fond cette initiative".







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb