Paris (75) Pratique

La préfecture de police de Paris prend vingt-six mesures pour la sécurité des touristes

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Alain Bachellier - flickr

Le 7 juin dernier, lors d'une réunion à laquelle participaient différents acteurs de la ville, le préfet de police de Paris annonçait des mesures pour assurer la sécurité des touristes à l'approche de l'été.

C'est l'été. Les touristes vont affluer dans la capitale – qui en accueille 30 millions chaque année. Ceux-ci se déplacent parfois avec des objets de valeurs ou des sommes d'argents en liquide qui attirent les convoitises des malveillants. Le préfet de police de Paris, Bernard Boucault, rappelle, a bonne escient, que «la sécurité est la condition essentielle du bon déroulement d’un séjour à Paris».

 

Au mois d'avril, l'Etat avait lancé un plan de sécurisation de lieux touristiques de la capitale. Quotidiennement, à Paris, plus de 200 policiers sont affectés à des tâches de surveillance des lieux de haute fréquentation. Mais le plan annoncé pour cet été, s'il reprend l'idée d'un renforcement de la présence policière, prévoit des mesures d'ordre pédagogique.

 

Vigilance

 

Les mesures, prises en concertation avec la Ville de Paris, les professionnels du tourisme, les hôteliers, les transporteurs ainsi que différents ministères, sont «évolutives». Elles seront adaptées au déroulement de l'été et en fonction des premiers résultats.

 

La préfecture de police, en partenariat avec les gestionnaires du tourisme, entend dissuader les touristes de se déplacer «avec des sommes d’argent trop importantes». De même, les autorités veulent enjoindre les visiteurs à rester vigilants lors des retraits d'argent dans les distributeurs automatiques.

 

En outre, la préfecture veut faciliter les rapports entre la police et des interprètes afin que les dépôts de plaintes de victimes étrangères soit facilités notamment aux abords des sites touristiques.

 

En cas d'agression, faire «un maximum de bruit»

 

La diffusion du guide pratique «Paris en toute sécurité» va également être élargie. Ce texte, traduit en six langues, délivre des conseils de vigilance pour éviter de se retrouver en fâcheuse posture comme «préférez un sac porté en bandoulière de petite taille ou une banane au sac à dos» ou «si un agresseur tente de vous arracher votre sac, ne résistez pas, vous risqueriez d’être blessé».

 

Le guide entend également avertir les touristes des possibles pièges que peuvent leur tendre les malhonnêtes comme les taxis en fraudes, les faux policiers ou les vendeurs à sauvette. En cas d'agression, le texte suggère à la victime «de faire un maximum de bruit (cris)» ou de se «réfugier chez le commerçant le plus proche» et de «faire appeler les forces de police».

 

CONSULTER LE GUIDE, ICI.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb