Grand Paris Société

La zone Crit'Air bientôt étendue jusqu'à l'A86 !

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Région Île-de-France

Le Plan de protection de l'air, en 2018, va étendre la zone à circulation restreinte à toute la zone intérieure à l'A86. Quelles aides aux habitants forcés de changer de véhicule ?

La Région Île-de-France va dire non au Plan de protection de l'air qui doit entrer en vigueur en 2018 et doit élargir la zone à circulation restreinte (ZCR) à toute la surface comprise à l'intérieur de l'A86. La ZCR est pour l'instant limitée à la capitale dont l'accès est interdit en semaine, de 8 à 20 heures, à tous les véhicules ayant une vignette Crit'Air 5 ou pas de vignette du tout.


Une promesse de prime aux particuliers


Les premières victimes économiques de la zone à circulation restreinte, ce sont les personnes ayant un véhicule ancien et devant l'utiliser pour aller à leur travail, sans utiliser les transports en commun. Valérie Pécresse, présidente de région, citée par Le Monde, a déclaré :

« De nombreux Franciliens vont devoir changer de voiture, et ce sont les plus modestes qui vont être pénalisés. »


Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a évoqué une prime à l'achat d'un véhicule "propre" mais sans en préciser les conditions.



Une aide de la Région aux artisans


Les autres victimes, ce sont aussi les artisans et les PME utilisant pour leur activité un véhicule diesel d'avant le 1er janvier 2001.

La Région Île-de-France va apporter une aide aux artisans qui, travaillant dans la capitale, vont se retrouver interdit de circulation de 8 à 20 heures, en semaine, parce que leur véhicule de travail est devenu trop vieux et ne dispose pas de la vignette Crit'Air permettant un accès à la zone. Cette aide va aussi concourir à diminuer la pollution globale dans la région.

 

L'aide concerne les très petites entreprises (TPE) ou les petites et moyennes entreprises (PME). Elle consiste en une prime à l'achat d'un nouveau véhicule :

  • 6000 € pour un véhicule léger électrique ou au gaz naturel de moins de 3,5 tonnes (poids total en charge)
  • 9000 € pour un véhicule léger électrique ou au gaz naturel de 3,5 à 7,5 tonnes (poids total autorisé en charge).


 

 






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb