Faits divers Essonne (91)

Yoni Palmier avoue être le tueur de l'Essonne

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

DR

Yoni Palmier, très fortement soupçonné d'être "le tueur de l'Essonne", auteur de quatre meurtres entre novembre 2011 et février 2012, a avoué devant la cour d'assises de Paris, en appel.

Yoni Palmier, 38 ans, avait déjà été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 22 ans, pour un des meurtres, celui de Nathalie Davids, 35 ans, le 27 novembre 2011 à Juvisy-sur-Orge (Essonne). Elle fut tuée d'une balle dans la tête dans le parking de sa résidence. Il avait reconnu ce meurtre, "à demi-mots" mais niait les trois autres.


Le 22 févier 2012, Jean-Yves Bonnerue, 52 ans, est assassiné d'une balle dans la tête, tirée de dos, sur le même parking.

Le 17 mars 2012, Marcel Brunetto, 81 ans, est tué d'une balle dans la tête, de dos toujours, à Ris-Ornagis, dans le hall de son immeuble.

Le 5 avril, Nadjia Larshene, 42 ans, meurt de la même façon dans le hall de son immeuble à Grigny.

A chaque fois, on repère une moto Suzuki GSXR bleue et blanche avec laquelle le meurtrier prend la fuite. L'arme est toujours un pistolet 7,65 mm. Yoni Palmier est arrêté le 16 avril 2012 et permet de retrouver l'arme sur laquelle il y a ses empreintes. On retrouvera aussi la moto et ses vêtements (casque, blouson) reconnus par des témoins... Les boxes qu'il loue pour ranger cette moto se situent toujours dans l'immeuble ou à proximité du domicile de ses victimes.


L'ancienne compagne de Yoni Palmier, leur couple a duré un an, dira qu'il pouvait être violent. Il admet une homosexualité cachée, tout comme sa moto, sa "Suzie", dont sa compagne ignorait l'existence... En prison, il a tenté une fois de s'évader, en 2013 et a été roué de coups par d'autres détenus, en 2015. Ce mardi 14 mars, au début de son procès en appel, devant la cour d'assises de Paris, il a déclaré : "Je reconnais les faits. Je répondrai à vos questions dans la mesure du possible."

 






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb