Paris (75) Politique

Que serait l'Assemblée avec une dose de proportionnelle

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

De Rugy

Que serait l'Assemblée si la "dose de proportionnelle" proposée par Emmanuel Macron était mise en oeuvre ? François de Rugy a détaillé le projet et France Info a réalisé une estimation.

Aux élections législatives, le scrutin majoritaire actuel écrase les minorités afin de donner une plus large majorité au parti ou à la coalition gagnante. Le but est d'éviter les interminables négociations pour constituer une majorité à l'Assemblée. Ce que le général de Gaulle avait nommé "le régime des partis", chaque ralliement étant pesé, monnayé en proposition de loi ou en renoncement et de toute façon temporaire.
 

Moyennant quoi, le Front national, avec 30% des voix au premier tour de la présidentielle, se retrouve avec 8 députés au second tour des législatives et ne peut pas constituer un groupe. Ce n'est pas le seul mais l'exemple est caractéristique.
 

Le projet de François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, est de diminuer le nombre de circonscriptions par deux (en en regroupant deux pour en faire une, tout simplement)  et laisser 100 députés élus à la proportionnelle. Voici le résultat que propose France Info, en se basant sur le premier tour des législatives de 2017. 
 


 






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Sélection de lectures

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb