France Culture

Génération(s) éperdue(s) : tribute to Yves Simon

Publié le  Par Pascal Hébert

image article

Au cœur des années 1980, alors que le clip vidéo devenait l’art de demain, beaucoup s’inquiétaient de la survie de la chanson française face à la déferlante anglo-saxonne. Georges Moustaki, que j’avais interrogé sur le sujet, ne s’en faisait pas plus que ça : « La chanson française existe et existera parce que sa colonne vertébrale, c’est le mot, un langage, une poésie »… « et le swing » lui répondait dans la foulée Claude Nougaro, un autre amoureux du verbe, avec sa chanson ‘’Vive l’alexandrin’’.

Quelques bonnes années plus tard, on peut donner raison à Georges Moustaki et Claude Nougaro. Si l’on doit en chercher la preuve, il n’y a qu’à écouter le disque Génération(s) éperdue(s), un "tribute" à Yves Simon. Un magnifique album hommage ! Alors que ses confrères, pour leurs CD de reprises, s’appuient sur Julien Doré, Nolwenn Leroy ou en encore M pour ne citer que les meilleurs, Yves Simon a fait un autre choix. Il s’est dirigé vers la jeune génération, celle qui porte la chanson française en ce début de troisième millénaire. Et quelle génération ! Il y a quelques années, Soko avait posté sur Youtube sa reprise format guitare-chant de Diabolo Menthe. En y mettant toute son âme et son talent, Soko avait ouvert, sans le savoir, la voie à l’esprit de ce CD qui rassemble les jeunes chanteurs d’aujourd’hui âgés entre 20 et 30 ans. Ce disque regroupe une très grande majorité d’inconnus du grand public. A l’écoute de cette production hors norme, on les découvre grâce aux chansons d’Yves qu’ils ont tous intégrées dans leur univers. La magie de ce CD se situe justement là. Tous les titres d’Yves se dévoilent sous un nouveau jour avec de belles couleurs, de nouvelles voix. L’ensemble fonctionne parce que justement les textes sont magnifiquement écrits et d’une modernité qui traverse naturellement le temps.
 

Parmi les titres emblématiques, retenons Christine and The Queens avec une reprise surprenante d’Amazoniaque. Cinquante ans après sa création, Clou s’approprie à la guitare Les Gauloises bleues. Soko a imaginé, de son côté, un nouvel arrangement de Diabolo Menthe qu’il faut absolument écouter et voir la vidéo. Juliette Armanet éclabousse de son talent la magnifique chanson Barcelone. Juniore a fait des Héros de Barbès… de nouveaux héros dont le clip est à voir aussi. Paris 75 de Forever Pavot feat est une pure merveille !


L’homme arc-en-ciel


Au-delà des univers hétéroclites de ces 18 jeunes chanteurs, retenons des voix à écouter de toute urgence. Le talent est bien là ! On ne remerciera jamais assez Yves de nous présenter ceux qui composeront le paysage musical français des années à venir. Comme un appel lointain, là où tout a commencé, Yves Simon a intégré dans ce CD sa première composition datant de ses quinze ans avec son premier groupe Les Korrigans. Yves est le lead guitar façon The Shadows. Une occasion de nous rappeler qu’outre le grand romancier et poète qu’il est, Yves est aussi un excellent compositeur et fin guitariste avec un sublime picking ! Sans oublier le chanteur à la voix d’une extrême sensibilité et toujours pleine d’émotion. Ecoutons le deuxième CD Live à l’Olympia 2008 pour comprendre que tout est dit !
 

Pascal Hébert
 

CD : Génération(s) éperdue(s) : tribute to Yves Simon (Because Music)

Livre : Génération(s) éperdue(s) d’Yves Simon. Editions Flammarion. 272 pages. 21,90 €.

Autobiographie Un vie comme ça à paraître en janvier 2019 (Flammarion)


« Un jour on dit que tout se fige/Qu'la passion n'est plus un vertige/Un jour on dit que les amours/Ne dureront que quelques jours/Un jour on dit que les visages/Restent immobiles, doivent rester sages/Un jour on dit que le désir/N'a plus un seul mot à dire/Mais moi, je sais que les vertiges/Sont les seuls dieux à aimer/Je sais bien qu'ils nous obligent/À tout recommencer »

Yves Simon In Live Olympia Génération(s) éperdue(s) : tribute to Yves Simon (Because Music). 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb