France Culture

La nuit du cœur de Christian Bobin

Publié le  Par Pascal Hébert

image article

En ces temps, où l’accélération est devenue un vecteur prédominant de notre vie, certains appels sonnent comme des réveils pour nous rappeler que notre existence ne correspond sans doute pas à cette course effrénée. C’est du moins ce que tente de nous dire avec bienveillance Christian Bobin dans son dernier recueil La nuit du cœur.

Dans ce texte magistral et magnifique, Christian Bobin se livre à un jeu de miroirs. Tout en s’amusant à faire refléter sur les vitraux d’une abbaye du 11e siècle nos idéaux, l’auteur va chercher les réponses à nos vies dans le  silence de cette bâtisse qui résonne fortement. Avec des pleins et des déliés, Christian Bobin se pose en magicien du temps et de l’espace. La modernité qui avance maintenant à la vitesse de la lumière de la fibre optique nous empêcherait-elle de voir ce qui nous entoure ? Certainement. Le numérique a remplacé dans les maisons les jeux des enfants concentrés naguère sur la nature. Les adultes eux aussi sont tombés dans l’excès. Sans juger, Christian Bobin se demande si nous savons encore apprécier ce que la nature nous offre à voir. Comme par exemple une lumière d’automne qui vient lécher les murs d’une  abbaye ou transpercer un vitrail. Par petites touches, il nous incite à revisiter le monde qui se découvre en fonction de nos émotions et de notre sensibilité. Avec le changement climatique qui est plus que palpable, la nature se transforme sous nos yeux aveugles. Nous sommes tellement aveugles et résignés que rien n’est fait pour ralentir le phénomène. Au-delà de cette cécité volontaire, savons-nous encore voir nos proches et ceux que l’on devrait aimer avec les yeux du cœur ? C’est aussi la question de notre existence qui se pose dans ce recueil de Christian Bobin. Savons-nous remercier ceux qui nous ont donné envie ? Bien au-delà des relations conventionnelles ou opportunistes, ne jetons-nous pas trop rapidement ceux qui sont venus vers nous les mains vides, mais riches de leurs yeux tranquilles comme le disait si bien Verlaine. Dans ce livre manifeste, limite subversif dans cette drôle d’époque, Christian Bobin nous donne à voir. Et c’est déjà beaucoup !

Pascal Hébert

La nuit du cœur de Christian Bobin aux éditions Gallimard.

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb