Hauts-de-Seine (92) Culture

Centre d'art de l'Ile Seguin : le permis de construire a été signé [vidéo]

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Images Boulognebillancourt.fr

Le permis de construire permettant l'aménagement de la pointe amont de l'île Seguin en vue du pôle des arts plastiques et visuels – baptisé R4 – a été délivré le 24 juillet par le maire de Boulogne-Billancourt. Ce futur complexe de près de 25 000 m2, intégralement financé par des fonds privés, sera conçu par Jean Nouvel.

C'est signé. Le projet R4 couvrira la totalité de la pointe amont de l'île en reconversion. Les travaux débuteront au début de l'année 2014, à la grande satisfaction de Pierre-Christophe Baguet (UMP), député-maire de Boulogne-Billancourt. Au total, le projet couvrira 25 000 m² et concentrera des espaces d'exposition mais aussi des ateliers d'artistes et des salles de ventes et des galeries.

 

 

La semaine dernière, c'est une promesse de vente concernant 4 800m² supplémentaires avec un investisseur suisse – Natural Le Coultre – qui a été validée. Ces mètres² supplémentaires permettront, selon Pierre-Christophe Baguet, l'installation d'une activité universitaire et d'un lieu hôtelier. Il y a une dizaine d'années, François Pinault avait déjà souhaité installer un musée sur l'île qui, tout au long du XXe siècle, avait accueilli les usines Renault.

 

Le centre devrait ouvrir ses portes à la fin de l'année 2016 après un début des travaux annoncé pour 2014. «C’est un grand jour pour la culture boulonnaise, nationale et au-delà», a déclaré Pierre- Christophe Baguet. «L’idée de réunir sur ce site exceptionnel tous les acteurs du monde des arts est inédite et unique en Europe. Ce concept de micro-ville de la création, de micro-ville artistique est totalement novateur. Ce que l’on fait ici, on ne peut le faire nulle part ailleurs», a pour sa part expliqué Nelly Wenger, directrice du projet.

 

Depuis longtemps, des associations de riverains et de défense de l'environnement – notamment représentées par le site sauvonslileseguin.com – s'opposent au projet. Ils reprochent au maire de vouloir «bétonner» l'île alors que celui-ci avait fait campagne pour en «promettant une Ile Verte et Bleue». En 2012, Jean Nouvel s'était vu dans l'obligation de revoir ses projets suite à une modification du plan local d’urbanisme, initiée par les opposants à l'aménagement de l'île tel qu'il était voulu par la municipalité.

 

Ces dernières semaines, le projet de cité musicale, lui mené par le Conseil général des Hauts-de-Seine, avait été présenté officiellement. Un complexe cinématographique Pathé et lecirque numérique Madona Bouglione doivent prendre place sur l'île. Les permis de construire des deux projets devrait être signés à l'automne. Une voie piétonne traversant l'île dans sa longueur devrait reliée les différents pôles de l'ensemble.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb