Monde Culture

Des chiens en laisse il y a 8.000 ans

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Mario Guagnin

C'est l'image du jour : deux chiens tenus en laisse, sur une fresque des Shuwaymis, un peuple qui vivait en Arabie saoudite, alors plus tempérée, il y a 8.000 ans. En vidéo...

L'article est paru dans une revue anthrologique inaccessible au commun des mortels mais repris par Science Mag. Depuis, les images tournent sur Internet. Dans le désert saoudien, une équipe d'archéologues internationaux menée par Mario Guagnin, de l'Institut Max Planck pour les sciences humaines, en Allemagne, a étudié 1.400 dessins, représentant 7.000 animaux et humains, gravés sur des parois rocheuses dans la région de Jubbah, en Arabie saoudite.

En laisse...

La surprise est de voir sur un dessin 13 chiens dont deux semblent tenus en laisse. Ce serait la première représentation de chiens domestiqués ou du moins utilisés au moment de la chasse. Cette représentation date de 7.000 à 8.000 ans avant nous, si l'on se réfère à la datation d'ossements trouvés dans la zone, habitée à l'époque. Des chats, des moutons et des chèvres sont aussi présents sur les dessins.


La méthode utilisée pour rendre visible ces images est expliquée en video (2'51) par Science Mag. C'est en anglais (mais même sans le son, c'est intéressant).

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb