Monde Culture

Sur YouTube, Logan Paul filme un suicidé puis s'excuse

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Logan Paul

C'est un youtubeur américain suivi par 15 millions de personnes. Il était en direct et a trouvé, en forêt d'Aohkigahara, au Japon, un homme pendu à un arbre.

Le problème avec Logan Paul, c'est qu'ayant constaté la présence du cadavre, il a continué à filmer, faisant des commentaires...

« Ce n’est pas pour faire du clic. C’est le vlog le plus vrai que je n’ai jamais mis en ligne sur cette chaîne. Je crois que ça marque un tournant dans l’histoire de YouTube car je suis quasiment certain que cela n’a jamais été fait. »



L'autre problème est qu'organiser une recherche de Pokemon dans cettte forêt japonaise connue pour être "la forêt des suicides" n'est pas forcément innocent. Enfin, rester dans cet accoutrement face à un mort est un peu limite... Il y a eu six millions de vues...


Si bien qu'il a reçu nombre de protestations et a retiré sa vidéo... On peut encore la voir, ici (temporairement), entrelardée de plans sur un jeu video...


 


Puis Logan Paul a présenté des excuses, sur Twitter.

« Je n'ai pas fait ça pour les vues. Je les ai déjà. Je l'ai fait car je pensais que cette vidéo aurait une retombée positive sur Internet... J'ai mal géré mon pouvoir. Cela ne se reproduira plus. »


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb