Val-de-Marne (94) Société

Des motards en colère à Vincennes

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

Bertrand Photolive

Près de 500 motards ont manifesté ce samedi 24 à Vincennes puis Charenton (Val-de-Marne) contre le stationnement payant imposé aux deux-roues motorisés au 1er avril. En images, signées Bertrand Photolive.

 

Ils n'ont finalement pas vu l'autre manifestation, "contre les nuisances des deux-roues motorisés" organisée, assez peu judicieusement (ou exprès ?), le même jour à 14h30 place Pierre-Semard par l'association Respire... Environ 500 motards, selon la Fédération française des motards en colère (FFMC), se sont rassemblés sur l'esplanade du château avant de manifester  dans les rues de Vincennes et Charenton.


L'affiche jaune réclame le stationnment gratuit pour tous.


 La protestation contre les 80 km/h demeure. D'autres manifestations sont prévues.
 

Les édifices publics ont été redécorés.


Une manifestation encadrée mais sans incident.


Une dernière photo, non signée, pour dire que les bikers et les motards étaient unis dans cette opération.



En vidéo (Bertrandphotolive).
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

poulbot

25/03/2018 10:48

Il est normal que les deux-roues motorisés payent leur stationnement a l’instar des automobilistes, c'est que l'on appelle l'égalité.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

plus de commentairesVoir le(s) (3) réponse(s)
avatar

motard

25/03/2018 16:23

Et bien nous occuperons une place de stationnement entière au nom de cette égalité et nous verrons ou vous irez vous garer

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

moimême

25/03/2018 18:53

Et les automobilistes non plus ne devraient pas payer ne vous est pas venu à l'esprit comme idée de l'égalité ?
Etrange non?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

poulbot

26/03/2018 04:19

Camion contre moto qui gagne ? De plus habitant Paris, je ne possède plus aucun moyen de déplacement a roues, je suis un piéton qui en a assez de ne pouvoir se déplacer correctement sur les trottoirs, qui en a assez de voir le stationnement anarchique des deux roues....ect....ect.
Une dernière petite chose j'ai été motard, jamais je n'ai zigzagué entre les voitures et je faisais en sorte que mon engin en stationnement ne gêne personne.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

25/03/2018 10:48

Il est normal que les deux-roues motorisés payent leur stationnement a l’instar des automobilistes, c'est que l'on appelle l'égalité.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

plus de commentairesVoir le(s) (3) réponse(s)
avatar

motard

25/03/2018 16:23

Et bien nous occuperons une place de stationnement entière au nom de cette égalité et nous verrons ou vous irez vous garer

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

moimême

25/03/2018 18:53

Et les automobilistes non plus ne devraient pas payer ne vous est pas venu à l'esprit comme idée de l'égalité ?
Etrange non?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

poulbot

26/03/2018 04:19

Camion contre moto qui gagne ? De plus habitant Paris, je ne possède plus aucun moyen de déplacement a roues, je suis un piéton qui en a assez de ne pouvoir se déplacer correctement sur les trottoirs, qui en a assez de voir le stationnement anarchique des deux roues....ect....ect.
Une dernière petite chose j'ai été motard, jamais je n'ai zigzagué entre les voitures et je faisais en sorte que mon engin en stationnement ne gêne personne.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb