France Société

Ils ont abattu la laie Marguerite

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Le mardi 24 avril, des agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) sont entrés chez une famille et ont abattu Marguerite, leur sanglier domestiqué.

L'affaire se passe à Saint-Pardoux-la Rivière (Dordogne). Elle est racontée par Antoine Balandra, sur le site de France Bleu Périgord.
 

 « Mardi, au petit matin, plusieurs gendarmes accompagnés de gardes chasse de l'ONCFS, l'office national de la chasse et de la faune sauvage ont débarqué chez un habitant du secteur sur ordre du parquet et suite à une décision administrative. Après une inspection de sa maison et de son parc, ils ont abattu Marguerite, une laie d'une dizaine d'années ainsi qu'un autre sanglier. Car l'homme ne possédait pas le certificat de capacité pour détenir les animaux. »


Domestiquée très tôt, la laie avait été « élevée au biberon et jouait avec les enfants ». L'abattage matinal est brutal. Les services vétérinaires le justifient par la présence de « tuberculose bovine dans le nord du département ».







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb