France Société

Les députés relèvent les dysfonctionnements d’Areva.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

En cette fin de législature, les députés se sont intéressés au rachat d'UraMin par Areva, et ont pointé plusieurs dysfonctionnements.

Un rapport parlementaire publié aujourd’hui met en exergue le manque de discernement d’Areva concernant l’acquisition de la société minière UraMin. Document de plus de 200 pages, il a été rédigé par deux députés SRC et UMP, après la demande du président de la commission des finances, Jérome Cahuzac, en juin 2011.

L’acquisition d’UraMin en juillet 2007, pour un montant d’1,8 milliard d’euros qui a causé une dépréciation d’1,4 milliard d’euros dans les comptes du groupe Areva en 2011 et fait aujourd’hui l’objet de contestations.

Si le rapport ne fait pas état de fraudes dans cette acquisition, il pointe néanmoins un certain nombre de dysfonctionnements dans cette transaction, notamment une certaine surestimation du potentiel d’UraMin. De plus, les députés estiment que l’Agence des participations de l’Etat n’est pas entourée d’experts suffisamment compétents pour être capable de juger de la pertinence de cette opération







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb