France Société

Conti : condamnation de Xavier Mathieu

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Plusieurs candidats à la présidentielle de gauche étaient venus le soutenir mais ce ne fut pas assez : Xavier Mathieu a été condamné ce matin par la cour d'appel d'Amiens.

Alors qu'il avait été relaxé par le tribunal correctionnel de Compiègne pour refus de prélévement ADN, l'ancien syndicaliste de Continental a été condamné ce matin à 1200 euros d'amende, pour des faits datant d'avril 2009. A l'époque, l'ouvrier avait saccagé la sous-préfecture de Compiègne. Condamné pour ces faits, il avait été soumis à l'obligation de se voir prélever son ADN, ce qu'il a refusé.

"Ce n'est pas l'amende le pire, c'est d'être condamné, d'être traité comme un délinquant. Les délinquants ce sont les dirigeants de Continental. Ce ne sont même pas des voyous ce sont des criminels. J'aurais voulu qu'ils soient jugés pour les conséquences de la fermeture de cette boite, le désastre économique sur la vie des gens" a lancé Xavier Mathieu aux journalistes au sortir du prononcé du jugement. Mais ce que dénonce l'ouvrier, c'est de se voir fiché comme n'importe quel violeur ou assassin, jugement qu'il trouve humiliant et injuste.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb