France Société

Environnement : Robin des Bois alerte sur l’implantation des éoliennes offshore

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

Pascal Terjan - flickr

L’association environnementale Robin des Bois critique vivement le développement industriel des éoliennes offshore au large des côtes françaises.

Alors que se tiennent les 1ères Assises nationales des Energies marines renouvelables à Cherbourg, l’association environnementale Robin des Bois jette un pavé dans la marre. Elle critique une pratique qui se développe pourtant de plus en plus, et qui, a priori semblait plutôt satisfaire les écologistes : les éoliennes offshore.

Lubie industrielle

« L’hydrolienne est la dernière née des lubies énergétiques issues de l’alliance des multinationales du mégawatt et des écolos brevetés transition écologique », pestait déjà l’association en septembre 2013. Elle a réitéré ses accusations dans un nouveau communiqué, invectivant la future implantation de parcs éoliens offshore en baie de Seine, à Fécamp (Haute-Normandie) et à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

Absence d’études

L’association regrette qu’aucune étude d’impact « sérieuse et contradictoire » ne soit « disponible sur les effets acoustiques du battage des pieux de fondation, sur l’effet barrière des implantations cumulées pour les mammifères marins, les oiseaux et les poissons ».
 

Robin des Bois regrette également que certains éléments soient « cachés » comme « les risques pour la sécurité maritime, la résistance des pales face au givre, à la foudre, aux dépôts salins et à la fatigue des matériaux ».
 

Autant d’éléments qui lui font dire que « les projets d’usines hydroliennes sont encore plus fumeux et bluffeurs », alors que des mécanismes d’aides de l’Etat sont déjà « planifiés pour en installer par centaines en Bretagne et dans le Cotentin ».

Validation expérimentale

« Le saut technologique de l’énergie offshore est un saut dans l’inconnu », fulmine Robin des Bois. Car la réponse à toutes ces interrogations repose sur la nécessité de « passer par le stade de la validation expérimentale », seul habilité à savoir si les éoliennes offshore représentent un danger pour l’environnement, pour la sécurité maritime, pour celle des pêcheurs et pour l’intérêt général.
 

Et l’association prévoit « qu’au bout du compte, ce sera à l’Etat de démanteler les installations périmées et aux régions de se débrouiller avec des milliers de tonnes de matériaux non recyclables ».







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

pika

11/04/2014 12:26

Cette association est vraiment un ramassis d'arriérés. Si on ne veut ni du nucléaire, ni du charbon, ni des énergies renouvelables, on fait quoi ? On arrête de consommer de l'électricité, on ferme nos usines, on revient à la bougie ? C'est vraiment n'importe quoi. L'éolien offshore et les énergies marines en général sont une opportunité formidable pour la France et l'Europe, aussi bien en termes d'emploi et d'industrie que pour la transition énergétique et la production d'une électricité plus propre...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

11/04/2014 12:26

Cette association est vraiment un ramassis d'arriérés. Si on ne veut ni du nucléaire, ni du charbon, ni des énergies renouvelables, on fait quoi ? On arrête de consommer de l'électricité, on ferme nos usines, on revient à la bougie ? C'est vraiment n'importe quoi. L'éolien offshore et les énergies marines en général sont une opportunité formidable pour la France et l'Europe, aussi bien en termes d'emploi et d'industrie que pour la transition énergétique et la production d'une électricité plus propre...

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb