Hauts-de-Seine (92) Société

Des employés de Servier entendus pour destruction de preuves.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

AFP/Mehdi Fedouach

Les locaux de Servier ont fait l'objet d'une perquisition hier après-midi et les employés ont été entendus par les enquêteurs qui suspectent des destructions de preuves.

Entre 14heures et le début de la soirée d'hier, les salariés de Servier ont été entendus par les enquêteurs qui leur ont posé des questions "sur les procédures de destruction de documents, le broyage, comment ça se passe etc". Moins de cinq salariés auraient été placés en garde à vue selon des informations pas encore confirmées.

Une perquisition a également été menée au siège de l'entreprise, à Suresnes tandis que les trois juges chargés de l'enquête ont réussi à obtenir l'autorisation du parquet de Nanterre l'autorisation de développer certaines accusations sur des possibilités de destruction de documents par le groupe Servier.

Un ancien employé a répété aux enquêteurs qu'il avait été chargé de détruire certains documents pendant plusieurs jours, après l'ouverture de l'enquête sur le Mediator. L'entreprise dément tout lien entre ces documents et l'enquête en cours.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb