Hauts-de-Seine (92) Société

Un maire est jugé pour harcèlement

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Un maire socialiste des Hauts-de-Seine est jugé en appel pour harcèlement sur une collaboratrice qui aurait amené son suicide.

Le premier secrétaire socialiste des Hauts-de-Seine, Pascal Buchet, est jugé en appel pour harcélement envers sa directrice de communication, Jenny Sauvagnac, qui s'est suicidée en juillet 2007, au motif selon sa famille et ses proches qu'elle subissait une pression ingérable au travail et que son patron était "tyrannique".

Le maire socialiste avait déjà été condamné en première instance, à Nanterre le 27 juin 2011, à 8000 euros d'amende. Une condamnation qui indigne l'élu qui clame son innocence et "prêt à combattre toutes les injustices". S'il était condamné à nouveau, sa carrière politique se terminerait sans aucun doute. Alors qu'il devait mener la liste sénatoriale de son parti en septembre dernier, il avait été suspendu par le bureau national et remplacé par le maire de Clamart.

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb