Grand Paris Société

L’ancien directeur de prison de Versailles est condamné.

Publié le  Par Jennifer Declémy

image article

Dans l'affaire de l'appât du gang des barbares et son histoire d'amour avec le directeur de sa prison, ce dernier a été condamné hier.

La justice a rendu sa décision et a donc décrété que cette histoire d’amour entre l’ancien directeur de la prison de Versailles et l’appât de Gang des Barbares était interdite.

Florent Gonçalves a été condamné hier à un an de prison ferme, une amende de 10 000 euros et une interdiction d’exercer toute fonction publique. Emma S. elle a été condamnée à un an de prison dont huit mois avec sursis.

Dans cette affaire, on reprochait à l’ancien directeur d’avoir favorisé la détenue à cause des sentiments qu’il lui portait, notamment en favorisant la circulation de puces de téléphones portable. Si Florent Gonçalves reconnait avoir eu des sentiments pour la prisonnière, il nie néanmoins tout avantage concédé à son amante.

La liaison avait commencé en décembre 2009 à la maison d’arrêt pour femmes de Versailles et la justice avait été prévenue un an plus tard par le contrôleur général des lieux de privation de liberté. Emma S. a publié un livre hier sur ce sujet où elle explique ne pas regretter cette liaison et ne pas avoir manipulé l’ancien directeur. Cependant, la liaison aujourd’hui semble terminée.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Chanet

16/02/2012 18:03

Comment se fait il que la femme ait écopé de seulement neuf ans de prison pour complicité d'assassinat ( avec sans doute un s ) et de tortures ? Pourquoi ne donne t'on pas son nom alors que c'est manifestement une personne perverse et sans scrupule? Pourquoi y aurait il des circonstances atténuantes pour "passion", passion de quoi d'abord? si on ne se connait pas. Passion de sa petite saussice! Tout cela ne tient pas debout, cette Emma est protégée, la sanction est manifestement trop faible. C'était du temps où les magistrats se sont plaints des pressions d'une ex ministre, il s'agit d'une organisation dangereuse contre laquelle aucun homme d'état ( et nous en nourrissons beaucoup trop, qui sont peut être libidineux, en tout cas plutôt inefficace; merci monsieur Montebourg d'avoir osé aborder très légèrement le sujet ) n'a eu le courage de s'attaquer. En tout cas si vous espérez en faire une de vos agents, messieurs des services secrets, sachez que 1) nous en avons assez des embrouilles 2) elle risque de vous ( nous ) faire beaucoup plus de mal que de bien.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

16/02/2012 18:03

Comment se fait il que la femme ait écopé de seulement neuf ans de prison pour complicité d'assassinat ( avec sans doute un s ) et de tortures ? Pourquoi ne donne t'on pas son nom alors que c'est manifestement une personne perverse et sans scrupule? Pourquoi y aurait il des circonstances atténuantes pour "passion", passion de quoi d'abord? si on ne se connait pas. Passion de sa petite saussice! Tout cela ne tient pas debout, cette Emma est protégée, la sanction est manifestement trop faible. C'était du temps où les magistrats se sont plaints des pressions d'une ex ministre, il s'agit d'une organisation dangereuse contre laquelle aucun homme d'état ( et nous en nourrissons beaucoup trop, qui sont peut être libidineux, en tout cas plutôt inefficace; merci monsieur Montebourg d'avoir osé aborder très légèrement le sujet ) n'a eu le courage de s'attaquer. En tout cas si vous espérez en faire une de vos agents, messieurs des services secrets, sachez que 1) nous en avons assez des embrouilles 2) elle risque de vous ( nous ) faire beaucoup plus de mal que de bien.

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb