Grand Paris Société

Hermeray : la présidente de la SPA s'explique

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

C6

La présidente de la SPA nationale, Natacha Harry, s'est expliquée sur le procès fait à Céline Ravenet, responsable du refuge de Hermeray, qu'elle veut licencier.

C'était donc chez Morandini, en exclusivité, sur le site jeanmarcmorandini.com et sur CNews. Natacha Harry a dit pourquoi elle voulait licencier Céline Ravenet. Elle lui reproche d'avoir falsifié des documents en faisant croire à des adoptions pour pouvoir euthanasier des chiens... 
 




Une pétition


La pétition pour le maintien de Céline Ravenet a atteint 16.331 signatures ce jeudi 23 mai.  Soutenue par de nombreux adoptants, la responsable du refuge espère des témoignages et attestations afin de se battre au tribunal des prudhommes, si nécessaire, à envoyer à celine.ravenet@yahoo.com.


Céline Ravenet a adressé une lettre à ceux qui la soutiennent.
 

« Bonjour à tous, Peut être me trouvez-vous silencieuse face à tout le soutien que vous m'apportez depuis ces quelques jours, je suis dépassée par toute votre générosité qui me réchauffe le coeur, par tous vos mots, vos messages de sympathie, votre disponibilité à mon égard...
Je vis cette situation comme un raz-de-marée dans ma vie...
Tout d'abord, on me chasse de mon environnement dans lequel j'ai oeuvré durant plus de 30 ans sans relâche avec une énergie et une dynamique à toute épreuve pour toujours sauver plus d'animaux....

Je me suis entourée d'une équipe fabuleuse de salariés toujours prête à me suivre pour innover et pour apporter le meilleur à nos pensionnaires, d'une formidable équipe de bénévoles dévoués à la cause que nous défendons.
Si vous saviez, comme tous ces êtres qui me sont si chers me manquent aujourd'hui...
Parce qu'Hermeray, c'était une grande famille...
Une grande famille dont j'étais fière parce que j'avais réussi à construire une osmose parfaite entre tous ces intervenants, salariés et bénévoles.

Une entente magnifique avec des échanges et des partages qui nous permettaient de mener à bien cette mission au combien parfois difficile face à cette détresse animale et trop souvent récurrente. Notre volonté, faire adopter un maximum d'animaux dans des foyers aimants avec des adoptants heureux de ces belles rencontres...
Alors oui, aujourd'hui je reste sans voix devant cet acharnement à mon encontre émanant de ma direction, mais je reste sans voix devant un tel élan de soutien de la part de milliers de personnes qui nous connaissent de près ou de loin...
Je n'aurais jamais imaginé qu'une telle humanité puisse se mobiliser à mes côtés dans cette terrible épreuve.
Ne m'en voulez pas de ne pouvoir répondre à tous vos messages privés mais vous êtes si nombreux que je suis dépassée...
Aujourd'hui, je n'ai qu'une phrase : Merci à vous tous du fond du coeur... »
Céline

 

 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb