Grand Paris Société

Autolib', c'est fini !

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

dr

Autolib... Vous n'en verrez plus. Paris va mettre fin au contrat plutôt que rembourser Bolloré qui réclamait une participation au déficit.

La décision a été annoncée ce vendredi 15 juin par LeParisien :« Catherine Baratti-Elbaz, présidente du syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, annonce son intention de mettre fin au contrat avec le groupe Bolloré le jeudi 21 juin. »
 

Pourquoi ? Parce que le groupe Bolloré avait prévu dans le contrat une participation des communes à un éventuel déficit et leur demande 233 millions d'euros qu'elles refusent de payer. Elles préfèrent mettre fin au contrat, ce qui coûtera moins cher, estime Catherine Baratti-Elbaz. D'autres opérateurs attendraient cette opportunité. 


Un malheur n'arrive jamais seul


Après le ratage mémorable sur le transfert de Vélib, on peut s'attendre à tout. Les bornes de recharge restent la propriété des communes. Les voitures disparaîtront. Les abonnés seront défendus par le syndicat. Ils ont donc des soucis à se faire.

Très rapidement, le groupe Bolloré a fait savoir qu'une rupture brutale coûterait plus chr qu la poursuite du conrat jusqu'en 2023. Il est évident qu'il demandera en justice si nécessaire à être indemnisé comme prévu.


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb