Grand Paris Société

80 km/h: pourquoi l'Île-de-France ne se révolte pas

Publié le  Par Fabrice Bluszez

image article

France3

Le passage à 80km/h sur les routes secondaires ne révolte pas les Franciliens. Parce qu'ils sont peu concernés, révèle Le Parisien.

Les 80km/h, cela correspond à 22 mètres/seconde (au lieu de 25 m/seconde à 90 km/h) et ce sera le 1er juillet. Le décret est paru ce dimanche 17 juin au Journal officiel. La seule manifestation parisienne aura lieu le 30 juin à 14 heures au départ du château de Vincennes (Val-de-Marne), à l'initiative de la FFMC (Fédération française des motards en colère) et d'autres associations d'usagers de la route, y compris d'automobilistes.
 

Surtout en province
 

Pourtant, en province, la colère gronde, avec, pour les seuls motards, des manifestations depuis l'annonce de la mesure, le 9 janvier (ce dimanche 17 à Pontarlier, le 30 juin à Brest...). On en trouvera la liste sur le site de la FFMC. On avait vu se lancer des "groupes Colère", protestant contre les 80km/h et élargissant leur combat à un refus des taxes, une hostilité aux élus et à la presse, etc. Un mouvement fort en Bourgogne, en Picardie, dans le Sud-Ouest aussi, pas en Île-de-France...


Pourquoi ? Parce que les 400.000 km de routes concernées (deux voies sans séparateur) sont d'abord en province. Pas en Île-de-France où les automobilistes et motards circulent surtout sur des autoroutes ou des grands axes à deux fois deux voies avec séparation limités à 110 km/h. En théorie, puisqu'aux heures de pointe, les bouchons obligent à moduler autrement sa vitesse. Ce que Le Parisien, Tom Tom et AutoPlus résument dans cete carte montrant où se trouvent les routes qui passeront à 80 km/h. On notera que dans le cas de routes à trois voies (2+1), la vitesse pourra rester à 90 km/h sur les deux voies dans le même sens.


 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb