France Economie

Hollande va annoncer des allègements de fiscalité aux entrepreneurs

Publié le  Par Gaspar S.

image article

Novopress - Flickr

Le président de la République reçoit aujourd'hui, 29 avril, des chefs d'entreprise à l'Elysée. Il annoncera des mesures d’allégement de la fiscalité pour la cession d’entreprises.

C'est dans le cadre des assises de l'entrepreneuriat que François Hollande reçoit 300 entrepreneurs ce 29 avril. La réunion se fera avec plusieurs membres du gouvernement. Cette rencontre est la suite logique de la prise en compte par le chef de l'Etat des doléances exprimées par «Les Pigeons» à la fin de l'année 2012. Ce collectif, critique envers la politique fiscale de la majorité, avait mené une campagne de communication relayée par internet.

 

Devant cette fronde, le gouvernement avait accepté de modifier son projet initial ; s'attirant les foudres de certaines personnalités de gauche. Selon un communiqué diffusé par l'Elysée, l'objectif du président de la République est d'aider «à la création d’entreprises et donc à la cession de ceux qui ont réussi, et prendre en compte la dimension du risque qui va avec».

 

«Renforcer l'esprit d’initiative»

 

En début de soirée, François Hollande prononcera un discours que l'Elysée qualifie d'«important pour les entrepreneurs, ceux qui créent de la richesse et prennent du risque dans une économie.» Au cours de cette allocution, le chef de l'Etat devrait également dévoiler des mesures de «simplification pour renforcer l’esprit d’initiative, l’investissement et l’emploi». François Hollande devrait également revenir sur son idée de taxation accrue des plus-values sur les cessions d'actions ; idée qui avait fait naître le mouvement des «Pigeons».

 

Sur RMC, Fleur Pellerin, ministre des PME, avait annoncé que le gouvernement souhaitait supprimer l'indicateur la Banque de France qui fiche les entrepreneurs dont la société a été liquidée, et gêne ces derniers à obtenir des crédits auprès des banques. Les services de l'Elysée n'ont toujours pas communiqué sur les nouveaux chiffres de taxation sur les plus-values de cession.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb