France Economie

Cessions d'actions de l'Etat : Moscovici nie tout retour des privatisations

Publié le  Par Gaspar S.

image article

besoindegauche - flickr

Sur I-Télé, le ministre de l'Economie et des Finances est revenu sur l'annonce de la réduction des parts de l'Etat dans des entreprises cotées.

L'annonce de Jean-Marc Ayrault ne signifie pas «le retour des privatisations», a affirmé le 6 mai Pierre Moscovici. «Non, ce n’est pas le retour des privatisations mais c’est une gestion fine du capital de l’Etat, en conservant son rôle d’Etat stratège», a-t-il tenu à préciser.

Le ministre n'a pas dévoilé le noms d'entreprises qui pourraient être concernées. Mais il a expliqué que l'objectif sera «de jouer ici où là, cela peut être réduire les taux de participation, cela peut être vendre des participations non stratégiques».

«Le cap du sérieux budgétaire»

«Nous avons besoin d’investissement. Ce qui est crucial aujourd’hui, c’est la relance de notre économie, la croissance, la création d’emplois, et pour cela il faut tout faire pour investir et le faire sans creuser les déficits puisque nous voulons garder le cap du sérieux budgétaire», a ajouté le ministre.

Pierre Moscovici a également exclu que les cessions portent sur l’ensemble du capital ; l’ensemble des participations de l’Etat représentant un peu plus de 60 milliards d’euros.

Dimanche 5 mai, Jean-Marc Ayrault avait déclaré : «Nous envisageons que dans un certain nombre d’entreprises publiques où le taux de participation de l’Etat est très important, nous puissions dégager une partie pour financer de l’investissement. Pas pour boucher les trous du budget.» Ce lundi, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé un désengagement public.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb