France Economie

4G : Free casse (encore) les prix, un « coup de com’ » pour les concurrents

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

MEDEF - flickr

Avec son offre à moins de 20 euros pour avoir accès à la 4G, Free défie toutes concurrences. Le gouvernement et l’UFC-Que Choisir appellent à la prudence vis-à-vis du réseau.

Xavier Niel a encore frappé. Mardi, le premier actionnaire du groupe Iliad, propriétaire de Free, a de nouveau lancé la guerre des prix. Après la création remarquée de son forfait Free Mobile en 2009, il s’attaque cette fois à la 4G. L’opérateur a annoncé que le réseau cellulaire de 4ème génération serait intégré à son offre mobile 3G sans en augmenter le prix, soit à 19,90€. Une bonne nouvelle pour les consommateurs. Sauf que son efficacité reste encore à prouver.

Les concurrents n’y croient pas

Orange, Bouygues, SFR… Dans les rangs de la concurrence, on appelle au « coup de com’ ». « Le problème, c’est que tout ça, c’est du vent », lance le patron du groupe Orange, Stéphane Richard. Selon lui, Free ne dispose pas d’une couverture réseau suffisante pour donner accès à la 4G. « Ce n’est pas de la 4G, c’est de la 3G. […] Il faut arrêter de prendre les gens pour des andouilles », s’est-il énervé.
 

Chez Bouygues, même son de cloche. « Free a lancé sa 4G dans la précipitation, avec un réseau balbutiant », selon Didier Casas, le secrétaire général du groupe qui se targue d’avoir la meilleure couverture réseau en 4G. Enfin, SFR a royalement ignoré l’annonce de son concurrent tout comme la l’action du groupe Iliad, qui n’a quasiment pas pris de valeur à la clôture de la Bourse hier.

A lire : Un rapprochement serait à l'étude entre Free et SFR

Prudence associative et gouvernementale

« Bizarre… » pour l’UFC Que Choisir. L’association de consommateurs s’interroge sur la qualité du réseau. « A en croire Free, 700 antennes lui permettraient d’ores et déjà de couvrir 1000 communes en 4G, soit plus qu’Orange avec ses quelque 3400 antennes », a-t-elle fait remarquer. Avant de conclure qu’il était « trop tôt pour savoir si la qualité du service sera cette fois au rendez-vous. »
 

Les ministres Fleur Pellerin et Benoît Hamon invitent les consommateurs « à consulter les cartes de couverture des opérateurs avant de faire leur choix » et assurent qu’ils « veilleront à ce que les cartes publiées par les opérateurs soient pleinement sincères et comparables. » L’objectif est d’éviter une ruée des consommateurs vers un forfait avec lequel ils ne pourraient pas jouir de tous les services, sensés être garantis.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Benji

04/12/2013 16:29

Avant de proposer la 4G, faudrait déjà faire marcher la 3G !
j'ai free à Paris : connexion timeout les 3/4 du temps en 3G ..

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

04/12/2013 16:29

Avant de proposer la 4G, faudrait déjà faire marcher la 3G !
j'ai free à Paris : connexion timeout les 3/4 du temps en 3G ..

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb