France Economie

Le dépôt de bilan de l’aciériste Ascometal menace 2 000 emplois

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

Ascometal, spécialiste de l’acier, s’est déclaré en cessation de paiement auprès du tribunal de Nanterre. Son probable placement en redressement judiciaire menace près de 2000 emplois dans toute la France.

Nouveau coup dur pour la sidérurgie française. Ascometal, un aciériste fabriquant notamment des pièces pour l’industrie automobile ou pour le forage pétrolier, s’est déclaré en cessation de paiement mardi 4 mars. L’entreprise emploie près de 2000 salariés partout en France, notamment sur les sites de Dunkerque (Nord), Hagondange (Moselle) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Le tribunal de Nanterre décidera de son placement en redressement judiciaire ce jeudi matin.

Dette et désaccords

Cette ancienne filiale d’Usinor, devenu ensuite ArcelorMittal, était la propriété du groupe italien Lucchini avant d’être rachetée en 2011 par le fonds d’investissement américain Apollo. Au moment de l’achat, la Bank of America et Morgan Stanley apportent 360 millions d’euros pour relancer le groupe. Associés à une chute de ses ventes due à la crise traversée par ses clients automobiles, les remboursements annuels de cette dette plombent les finances d’Ascometal. Et en décembre dernier, le groupe est déjà tout prêt de déposer le bilan.
 

« Cette entreprise a une capacité industrielle unanimement reconnue, mais elle se trouve victime d’un désaccord entre son actionnaire et ses créanciers », explique-t-on au ministère du Redressement productif. Un autre fonds américain, Anchorage Capital Group, qui avait déjà formulé une offre de reprise en décembre, pourrait à nouveau se manifester. Mais le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg privilégierait un repreneur industriel, français si possible.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb