France Economie

18 milliards d'euros de contrats entre la France et la Chine

Publié le  Par Roxane Bayle

image article

APEC 2013 - Flickr

Près de cinquante contrats, d'une valeur de 18 milliards d'euros, ont été signés entre la France et la Chine, à l'occasion de la visite du président Xi Jinping à l'Elysée mercredi.

Cinquante contrats ont été signés mercredi durant la visite officielle de Xi Jinping, président de Chine, en présence de notre président de la République, François Hollande, à l'Elysée : une vingtaine de contrats confirmera le rapprochement entre PSA Peugeot Citroën et Dongfeng, et l'entrée au capital du constructeur français l'Etat et la firme chinoise. Areva a signé un protocole d'accord avec la China National Nuclear Corp sur la coopération dans le recyclage et l'aval.

Airbus, grand gagnant

Mais l'entreprise ressortie grande gagnante de cette visite chinoise est Airbus : la production de son usine située à Tianjin, dans la banlieue de Pékin, a été prolongée de dix ans. C'est là que les monocouloirs de l'A320 sont assemblés. Le pays a également commandé 70 avions, dont 27 A330 et 43 A320, pour la somme de 10,2 milliards d'euros. Sa filiale "Airbus Helicopters" coopérera avec le constructeur aéronautique chinois Aviation Industry Corporation of China, sur la production de 1000 hélicoptères d'un montant de 8 milliards d'euros. Côté équipement, l'entreprise chinoise AVIC a commandé 120 moteurs pour hélicoptères AC352 aux français de Safran.

Accord sur l'exportation ... de charcuterie française


Pour ce qui est de l'énergie, un accord entre Total et China National Offshore Oil Corporation prolonge la livraison de gaz liquéfié naturel jusqu'en 2019, et laisse la porte ouverte à des partenariats avec des infrastructures d'importation et de distribution en Chine. Enfin, la charcuterie française envahira bientôt les étalages chinois, puisque Pékin a donné son accord pour l'exportation.

"C'est de l'emploi, de la croissance et surtout des perspectives d'ampleur pour les années qui viennent " a déclaré François Hollande. Ces contrats rééquilibrent le commerce extérieur entre la France et la Chine, qui accusait un déficit de 26 milliards d'euros en 2013.
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb