France Economie

Les Français perdent 400 euros en moyenne dans les jeux d'argent par an

Publié le  Par Roxane Bayle

image article

Alain Bachellier - Flickr

Les Français sont toujours aussi friands de jeux d'argent : selon une étude de l'INSEE, le produit brut des jeux (PBJ) soit la moyenne entre les mises et les gains des joueurs, s'élève à 9,5 milliards d'euros. Le montant des mises s'élève dont à 2000 euros par joueur, et celui des pertes, à 400 euros, sur une année.

Les jeux d'argent font toujours fureur auprès de certains français : selon l'INSEE, qui a publié une étude sur ce sujet, le PBJ se porte à 9,5 milliards d'euros par an, soit une mise de 2000 euros et un gain de 1600 euros par joueur. En 2012, les dépenses pour les jeux d'argents, que ce soit grattages, tirages, casinos, ou sur internet, s'élevaient à 46 milliards d'euros.

FDJ et PMU leader du marché

L'attrait pour ces jeux d'argent ne s'estompe pas, malgré une petite baisse en 2013 de 0,8% de la consommation pour les ménages. Le montant des mises a augmenté de 72% sur douze ans, de 2000 à 2012. L'activité se concentre essentiellement sur la  Française des Jeux (FDJ) et le Pari mutuel urbain (PMU) : l'activité des casinos s'est s'essoufflée en 2007, tandis que les jeux en ligne n'ont pas eu le succès attendu, malgré un fort engouement : "Les jeux en ligne ne représentent que 7 % du marché en 2012" selon l'INSEE, dont 5% des activités du PMU et de la FDJ. "En 2013, le tassement du PBJ des jeux en ligne (-1,8%) résulte d'une situation très contrastée: forte hausse des paris sportifs (+19%), stabilité pour les paris hippiques (+0,4%) mais forte baisse pour les jeux de casinos (-13%)" ajoute l'étude.


Elle dresse également le portrait des consommateurs de jeux : si beaucoup jouent, seuls "un joueur sur quatre est un joueur actif, c'est à dire qu'il joue plus de 52 fois par an ou mise plus de 500 euros dans l'année". Ces joueurs actifs sont âgés de 47 ans en moyenne. Concernant l'addiction aux jeux, elle toucherait 10,8% des joueurs actifs, soit 1,3% de la population adulte.
 







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb