France Economie

Bitcoin : Monoprix pourrait accepter cette monnaie virtuelle à la fin de l’année

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

Antana - flickr

La direction de Monoprix se dit prête à accepter les paiements en bitcoins avant la fin de l’année. Une monnaie virtuelle qui déplaît pourtant aux gouvernements et très peu utilisée en France.

L’enseigne de grande distribution française veut développer son service de e-commerce. Et Monoprix pourrait envisager une solution inattendue : l’utilisation des bitcoins comme moyen de paiements. « Nous sommes plusieurs à y croire », affirme le directeur e-commerce du magasin, Patrick Oualid, dans une interview au Journal du Net.

Une monnaie qui dérange

Une décision qui pourrait déplaire au gouvernement français, qui comme d’autres, s'inquiète de la montée de cette monnaie virtuelle, pour laquelle Paris Dépêches avait consacré une analyse. Pas un problème pour Patrick Oualid qui concède que « le bitcoin fait effectivement l’objet d’une défiance monumentale » mais qui se dit « convaincu que ne pas y croire, serait comme ne pas croire aux réseaux sociaux il y a quelque temps ».
 

A lire : Quand la très virtuelle bitcoin s’invite dans la cour de nos monnaies
 

« Les bitcoins ne sont pas un feu de paille […] nous devons nous y mettre, c’est dans notre ADN », explique le spécialiste du e-commerce chez Monoprix. La direction envisagerait une mise en place d’un service de paiement par bitcoin d’ici la fin de l’année, d’abord sur le site internet, puis sur mobile. « La priorité serait le site, mais nous abordons toujours simultanément les canaux Web et mobile. Donc par extension les magasins seraient sans doute concernés aussi », explique-t-il.

Etre prêt

L’objectif de l’enseigne, particulièrement implantée dans les grandes villes, est clair : avoir un temps d’avance sur ses concurrents au cas où la monnaie virtuelle entrait dans les mœurs. « Si l’éclosion se produit en 2015, nous serons prêts », clame Patrick Oualid. Pour autant, pas d’objectifs économiques, « si le bitcoin ne nous apporte pas de ventes sonnantes et trébuchantes, cela n’a pas d’importance », explique le responsable. Pour le moment en tout cas…







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses

reactionsvos réactions (1)

avatar

Lascarapace

09/04/2014 16:56

Le bitcoin pour l'instant c'est parfait pour planquer ou blanchir de l'argent, c'est pas plutot ca le vrai argument ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses

avatar

Anonymous

09/04/2014 16:56

Le bitcoin pour l'instant c'est parfait pour planquer ou blanchir de l'argent, c'est pas plutot ca le vrai argument ?

RépondreSignaler un abus

Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prévenir des réponses




Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb