Monde Economie

Un sommet européen pour réfléchir à la lutte contre la fraude fiscale

Publié le  Par Gaspar S.

image article

kozusnik - flickr

Les dirigeants européens se retrouvent ce 22 mai à Bruxelles. Lors de ce sommet, il sera question de la lutte contre l'évasion fiscale.

Le sommet sera court mais la question abordée importante. En milieu de journée, les responsables européens se retrouvent pour un sommet qui aura pour thème la lutte contre l'évasion fiscale. Il sera aussi question de l'énergie.

 

Ces deux questions – évasion fiscale et énergie – sont, selon la lettre d'invitation d'Herman Van Rompuy, «deux domaines d'une importance cruciale pour l'économie et la cohésion sociale en Europe». A l'origine, seule l'énergie devait être discutée. Mais les instances européennes ont modifié le calendrier.

 

A lire également : La priorité encore et encore, de la lutte contre les paradis fiscaux.

 

Ainsi, Herman Van Rompuy a voulu profiter de «l'élan politique» provoqué par les révélations de l'Offshoreleaks sur les paradis fiscaux. L'objectif du président du Conseil européen est de «faire en sorte que [les politiques européennes] contribuent toutes au maximum à l'amélioration de la compétitivité, de l'emploi et de la croissance».

 

Blocage

 

Le Conseil européen espère voir l'Europe présenter un front uni lors du prochain G8 en juin prochain. En ce sens, José Manuel Barroso a demandé aux Etats de l'Union européenne de généraliser les échanges des données bancaires à l'ensemble des formes de revenus.

 

L'espoir d'une telle unité d'action semble toutefois compromis par les déclarations de Jean-Claude Juncker, premier ministre du Luxembourg. Il a estimé qu'il ne serait pas possible d'aller plus loin que ce qu'ont déjà décidé les ministres des Finances des Etats de l'UE en mai dernier, lors d'une réunion.

 

Les ministres avaient décidé de donner un mandat à la Commission européenne pour renégocier des accords fiscaux avec cinq pays (Suisse, Andorre, Monaco, Saint-Marin et Liechtenstein). Cependant, les dirigeants avaient bloqués sur la révision d'une loi européenne sur la fiscalité de l'épargne.

 

D'autres sommets, prévus en fin d'année, pourraient revenir sur la question des paradis fiscaux en cas d'échec ce 22 mai.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb