Grand Paris Economie

Ile-de-France : le détail du Budget 2015

Publié le  Par Raphaël Didio

image article

Flickr - Parti Socialiste

Le conseil régional d’Ile-de-France votera demain son budget qui devrait atteindre près de 5 milliards d’euros, dont la moitié en investissements. Le point, à un an du renouvellement de l’assemblée.

Dans le Parisien, Jean-Paul Huchon, le président (PS) de l’Ile-de-France s’est montré clair quant à sa ligne directrice : « Selon l'OCDE, les inégalités nuisent à la croissance. Agir contre les inégalités, c'est l'une des meilleures façons d'agir en faveur de la croissance. C'est précisément l'ambition que nous poursuivons ! ». Pour cela, Jean-Paul Huchon estime avoir pris les bonnes décisions concernant le budget, qui devrait atteindre les 5 milliards d’euros, dont la moitié en investissements « Nous avons fait le choix du sérieux, qui n'est pas celui de la rigueur ». Plusieurs points seront ainsi abordés pour budgétiser l’année.


Les transports

La grande révolution pour l’année 2015 sera bien évidemment le passe Navigo à tarif unique à 70 € par mois qui entrera en vigueur à la rentrée 2015. De plus, ce sont 245 M€ qui seront débloqués pour les tramways, avec le prolongement du T1 à l’est, du T3 à la porte d’Asnières et du T7 à Juvisy (91), débranchement du T4 à Clichy-Montfermeil (93). Les métros auront aussi leur lot d’améliorations avec quatre lignes seront en travaux simultanément (4/11/12/14).


Et alors que l’accessibilité est quasi nulle pour les personnes handicapées dans de nombreuses stations, Jean-Paul Huchon a indiqué que « la région travaille à la gratuité en faveur des personnes en fauteuil ». Quant aux bus, la région parle de voies dédiées sur l’A 10, l’A 12, la N 118 et sur plusieurs sections de la Francilienne. Grâce aux engagements de l’Etat et de la Société du Grand Paris « l'investissement dans les transports atteindra un niveau inégalé de 1 Md€ », a précisé au Parisien Pierre Serne (EELV), vice-président.


Enseignement


L’enseignement sera l’un des gros chantiers pour le budget 2015. 425 M€ d’investissements permettront notamment de poursuivre la construction du lycée de Noisy-le-Grand à sections internationales (93) ainsi que des internats de la même ville et de Bry (Val-de-Marne). Les travaux du nouveau lycée de Saint-Denis (93) et l’extension de celui de Serris (Seine-et-Marne) commenceront. Egalement, des fonds seront débloqués pour les internats  de Pauline-Roland à Chevilly (94), d'Alexandre-Denis à Cerny (91) et de Galilée à Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Enfin, des travaux seront engagés dans les lycées Jean-Baptiste-Poquelin à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), Val-de-Bièvre à Gentilly (94) et Jean-Jacques-Rousseau à Montmorency (Val-d'Oise).


Après le 93 et 95, les lycéens du 77 et du 99 bénéficieront eux aussi du quotient familial dans les cantines. L’aide à la gratuité des livres scolaires progressera de 6 %. Mais l’une des plus grosses opérations immobilières en 2015 sera le financement des travaux pour les bâtiments de recherche à Paris-VIII (93, 94), les travaux à la fac de médecine du Kremlin-Bicêtre (94), la réhabilitation de l'Institut de recherche sur les plantes de Saclay (91). 5 M€ seront débloqués pour la cité universitaire internationale (Paris).


L’apprentissage et le développement économique


En IDF, le nombre d’apprentis a baissé pour la première fois en dix ans. Des pistes sont à l’étude pour y remédier : prime à l’embauche de  1 000 euros pour tout nouvel apprenti recruté par les entreprises de moins de 250 salariés, création de filières mixtes CFA-lycées et 7 000 apprentis (sur 100 000) pourraient aussi se former à l’étranger. Une loi doit elle être votée au premier semestre pour renforcer les compétences économiques des régions.

 


160 M€ d’investissements sont ainsi prévus, dont 30 M€ pour soutenir les projets innovants, mais auss ides aides allant jusqu’à 250 000 euros pour les PME-PMI désirant se développer. Le milliard d’euros injecté dans les transports devrait aussi favoriser l’emploi. Quant à l’environnement, un écoprêt régional pour la rénovation énergétique des copropriétés est envisagé, avec une campagne « zéro phyto » qui sera lancée dans le Vexin. Une cinquantaine de stations de mesures du bruit devrait être aussi opérationnelle d’ici fin 2015.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb