Grand Paris Economie

Euro Disney victime d'un «contexte économique difficile»

Publié le  Par Gaspar S.

image article

armadillo444 - flickr

Le groupe qui gère le parc d'attraction Disneyland Paris a publié un communiqué pour justifier la baisse de fréquentation de ses sites. En cause, la baisse globale du pouvoir d'achat européen et la mauvaise météo du printemps.

Ce 6 août, le titre d'Euro Disney est à la baisse – de près de 1,62 % – à la bourse de Paris. En cause, un communiqué publié par le groupe faisant état d'une baisse du chiffre d'affaires durant la période d'avril à juin. Euro Disney a ainsi vu ses entrées financières reculer de 1,7 % lors des trois derniers mois.

 

Selon le communiqué, l'activité a notamment été affectée en raison d'un «contexte économique difficile, notamment en Europe du sud» et à cause «des conditions météorologiques défavorables en France».

 

Sur les neuf premiers mois de son exercice décalé, le groupe enregistre tout de même un chiffre d'affaires en hausse – de près de 2,8 % –, grâce à un bon premier semestre et surtout en raison d'une augmentation de la dépense par visiteur. Dans l'immobilier, le chiffre d'affaires d'Euro Disney a, lui, augmenté de 5,1 millions d'euros.

 

À propos du nombre de visiteurs pour les mois à venir, Philippe Gas, patron du goupe, se dit «prudent au vu de l'incertitude économique en Europe». Au troisième trimestre de l'exercice, le chiffre d'affaires des parcs à thème s'est replié de 1,5 % pour s'établir à 204,7 millions d'euros, «reflétant une baisse de 7% de la fréquentation», due notamment à la baisse du nombre de visiteurs français, italiens, espagnols et belges.

 

Pour mémoire : Quand Eurodisney espionnait ses futurs employés.

 

Le chiffre d'affaires des hôtels et du Disney Village recule de 0,5%, à 137,9 millions d'euros. Le taux d'occupation des hôtels diminue de 4,5 points sur la période, la baisse du nombre de visiteurs espagnols et italiens étant en partie compensée par une hausse du nombre de visiteurs français passant la nuit sur le site.

 

Selon Euro Disney, ce recul n'a été que «partiellement compensé par une augmentation des activités liées aux évènements spéciaux».







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb