France Pratique

SNCF : la grève reconduite pour mercredi

Publié le  Par Antoine Sauvêtre

image article

Alain Bachellier - flickr

Alors que l’examen du projet de réforme du secteur ferroviaire débute cet après-midi à l’Assemblée nationale, la CGT-Cheminots a annoncé la reconduction du mouvement de grève pour 24h. Ce sera le huitième jour de grève, soit la plus longue période depuis 2010.

L’examen par les députés de la réforme ferroviaire à l’origine du conflit, prévu cet après-midi, n’apaise pas les tensions. La CGT, premier syndicat de l’entreprise publique, a indiqué mardi 17 juin, que le mouvement était prolongé pour la journée de mercredi. Il s’agira donc du huitième jour de grève consécutif, soit la période la plus longue pour un mouvement social à la SNCF depuis 2010.
 

Selon la direction, le taux de participation au mouvement s’est stabilisé ce mardi à 14,1% de l’ensemble du personnel. Par ailleurs, le trafic devrait connaitre une amélioration « notable » durant la journée, confirmait la direction ce mardi. La circulation de plusieurs trains sur les lignes régionales et en région parisienne devrait notamment être rétablie.
 

Pour autant, la grogne des grévistes ne faiblit pas. Les syndicats participants au mouvement ont entrepris plusieurs rassemblements ce matin. A Paris, les grévistes se sont rassemblés devant l’Assemblée nationale « pour exiger une autre réforme et l’ouverture de négociations ». D’autres rassemblements ont eu lieu en France, notamment à Lille, Nantes ou encore Strasbourg.
 

A l’Assemblée nationale plus de 400 amendements ont été déposés pour modifier le texte, dont 40 par le groupe UMP. Le projet de loi et ces amendements doivent être débattus à partir de mardi après-midi, mais Christian Jacob, le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, a assuré qu’il ne « ferait pas durer le débat » car il « a bien compris la technique des grévistes de vouloir vraisemblablement reconduire la grève tout au long des débats ».
 

A la gare Montparnasse ce matin, plusieurs cheminots ont investi les voies des Transiliens, bloquant la circulation des trains. Les CRS sont intervenus pour évacuer les passagers, donnant lieu à des affrontements entre forces de l’ordre et grévistes. D’après un sondage Harris publié dans Le Parisien-Aujourd’hui en France, plus des trois quarts des Français (76%) se disent opposés à la grève des cheminots de la SNCF.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb