France Sport

CDM 2014 : les Bleus en route vers les huitièmes

Publié le  Par Raphaël Didio

image article

Flickr - calciostreaming

Ce soir, l’équipe de France de football affronte l’Equateur pour le troisième et dernier match de poule. Pas encore officiellement qualifiés, il faudrait toutefois un désastre pour voir les Bleus être éliminés de ce Mondial.

Les Bleus fouleront ce soir la prestigieuse pelouse du Maracana, à Rio. Face à l’Equateur d’Antonio Valencia, capitaine de cette sélection et ailier de Manchester United à l’année, les Bleus devront assurer. Au moins un nul pour assurer la première place, une victoire, une belle si possible, pour confirmer les espoirs placés dans cette équipe qui surprend depuis plusieurs rencontres, amicales comprises. Pour l’occasion, Didier Deschamps devrait nous concocter une large revue d’effectif.


En défense, exit Raphaël Varane, victime d’une gastro-entérite. C’est Laurent Koscielny qui devrait le remplacer et épaulera Mamadou Sakho pour garder les filets d’Hugo Lloris intacts. Sur les côtés, Lucas Digne et Bacary Sagna remplaceront respectivement Patrice Evra et Mathieu Debuchy. Au milieu, petite surprise avec la titularisation d’entrée de Morgan Schneiderlin, passé donc en quelques jours de réserviste à titulaire. Il remplace Yohan Cabaye. A ses côtés, l’indéboulonnable Blaise Matuidi et Paul Pogba qui fait son grand retour dans le onze de départ. Attention à lui : il sera suspendu pour les huitièmes de finale en cas de carton jaune. Enfin, en attaque, Antoine Griezmann sera posté côté gauche et, surprise, c’est Moussa Sissoko qui jouera sur le flanc droit en lieu et place de l’excellent Mathieu Valbuena. Karim Benzema sera lui sur le front de l’attaque.


Bref, Didier Deschamps a bien de la chance de pouvoir faire tourner ses troupes. L’idéal dans une compétition comme ça, c’est bien entendu de pouvoir faire souffler les uns, faire participer les autres. L’osmose se crée, la mayonnaise prend forme et l’ambiance est au beau fixe. Reste que l’objectif numéro un ce soir sera de ne pas tomber dans un éventuel piège face à des Equatoriens rapides et extrêmement efficaces sur contre-attaque mais qui rencontrent des difficultés au moment de faire le jeu. Tout le monde en France a les yeux rivés sur les huitièmes de finale. Les Bleus connaîtront leur adversaire potentiel à l’issue des deux rencontres à 18h (Argentine-Nigéria, Iran-Bosnie).


Les onze probables :


Equateur : Dominguez – Paredes, Guagua, Erazo, Ayovi – Minda, Noboa – A. Valencia, Montero – Caceido, E. Valencia


France : Lloris – Sagna, Koscielny, Sakho, Digne – Schneiderlin, Pogba, Matuidi – Sissoko, Griezmann, Benzema







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb