France Sport

Paris sportifs illégaux : Jérôme Rothen est concerné !

Publié le  Par Raphaël Didio

image article

Flickr - Jinod

L’ancien milieu de terrain du PSG et de l’équipe de France, Jérôme Rothen, fait partie de la liste de 87 joueurs épinglés par la LFP pour avoir réalisé des paris sportifs.

C’est une pratique condamnée par la Ligue de Football Professionnel (LFP), mais cela n’a pas empêché (au moins) 87 joueurs d’y avoir eu recours ces derniers mois. Pour avoir parié illicitement sur des matches de L1, L2 et National, ces joueurs vont être entendus tour à tour par la commission de discipline de la LFP. On retrouve parmi ces joueurs beaucoup d’inconnus, mais aussi quelques un qui le sont beaucoup moins – ou ont du moins leur petite réputation dans l’élite - à l’image  de Anthony Le Tallec (Valenciennes), Johan Audel (Nantes), José Saez (Valenciennes), Sébastien Grax (Troyes) mais surtout Jérôme Rothen. Jeune retraité, ce dernier est surtout connu pour avoir fait les beaux jours de l’AS Monaco et du Paris Saint-Germain.


Tous ces contrevenants ont été séparés en quatre groupes selon le degré de gravité de leur infraction. Jérôme Rothen avait déjà était suspendu trois mois avec sursis en 2013 pour avoir collaboré avec un site de paris en ligne. L’ancien international français fait ainsi parti du groupe 3, dans lequel ont été rangés 14 joueurs ayant misé plus de 500 euros sur la période concernée, soit entre juillet 2013 et janvier 2014. Johan Audel et Anthony Le Tallec ont, eux, par exemple été classés dans le groupe 4 qui regroupe 23 joueurs ayant émis un ou plusieurs paris négatifs, c’est-à-dire pour avoir misé contre leur propre équipe.


Présidée par Sébastien Deneux, la commission de discipline a décidé d’adresser un rappel à l’ordre aux 22 joueurs du groupe 1, qui ont misé de 1 à 100 euros. Les 28 joueurs du groupe 2 vont devoir s’expliquer par courrier pour avoir parié entre 100 et 500 euros et/ou émis plus de dix paris. Les joueurs des groupes 3 et 4 seront quant à eux convoqués et devront s’expliquer devant la commission, respectivement le 17 et 24 juillet. Pour mieux comprendre les faits reprochés, il faut simplement rappeler que la loi interdit aux sportifs de parier sur les compétitions auxquelles ils participent, au sens large. Par exemple, un joueur de L2 a l'interdiction de parier sur un match de L1, et vice versa. Depuis l'automne dernier, un décret permet aux fédérations et aux Ligues de croiser leurs fichiers avec deux de l'Arjel qui régule les jeux en ligne.


Les 14 joueurs convoqués pour la séance du 17 juillet : Aurélien Capoue (ndlr : frère d’Etienne, international français évoluant à Tottenham), Nicolas Di Fraja, Karim Djellabi, Sébastien Grax, Laurent Héloïse, Jonathan Lacourt, Florian Martin, Yoan Oswald, Erwan Quintin, Enzo Reale, Jérôme Rothen, José Saez, Romain Thomas, Erwin Zelazny.

Les 23 joueurs convoqués pour la séance du 24 juillet 2014 : Jordan Astier, Johan Audel, Jeffrey Baltus, Fabien Barrillon, Romain Bauchet, Yoan Cardinale, Adrien Coulomb, Quentin Daubin, Rémy Dugimont, Emmanuel Imorou, Jimmy Juan, Valentin Lavigne, Anthony Le Tallec, Jonathan Millieras, Riad Nouri, Nicolas Pallois, Damien Plessis, Alexandre Raineau, Guillaume Rippert, Jonathan Rivas, Quentin Rouger, Adrien Valente, Gaëtan Varenne. Parmi eux, cinq ont participé au(x) match(es) sur le(s)quel(s) ils ont parié.







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb