France Sport

Ligue 1 : le Paris SG chute à Strasbourg !

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

PSG

Encore une fois trop sûr de sa puissance, le Paris Saint-Germain a subi sa première défaite de la saison à Strasbourg, le 17e du classement.

Il fallait bien que ça arrive : le Paris Saint-Germain a subi sa première défaite en Ligue 1.
Ce samedi, l’exploit a été réalisé par Strasbourg, le promu, 17e du classsement qui s’est imposé dans son stade de La Meinau  2-1. Et si les Parisiens ont dominé l’ensemble de la rencontre, ils ne devront en même temps s’en prendre qu’à eux-mêmes tant ils se montrèrent une fois encore suffisants face à une équipe forcément à leur portée et jouèrent trop longtemps à l’économie, se contentant, comme trop souvent, des éclairs de leurs attaquants Neymar et MBappé… En tout cas, la victoire des Alsaciens aura été celle de l’abnégation, du courage et de la solidarité. Chapeau messieurs, il fallait le faire !

Da Silva surprend la défense. Ce sont les Strasbourgeois qui allaient mettre du piquant à cette rencontre que tout le monde voyait pliée d’avance. Suite à une faute inutile de Rabiot, le coup franc remarquablement tiré, atterrit sur la tête de Da Silva qui surgissait au milieu de huit Parisiens et trompait Aréola (13e, Strasbourg 1 – Paris SG 0). Malgré quelques belles tentatives de MBappé  -quelle talonnade !- et Draxler et leur emprise sur le jeu, les Parisiens ne parvinrent pas à accélérer. Et il fallut une relance précipitée et mal contrôlée du Racing de Strasbourg pour offrir l’égalisation à MBappé à la suite d’une superbe combinaison Rabiot-Neymar-Pastore-Rabiot. (42e, Strasbourg 1 – Paris SG 1).
Comme on pouvait s’en douter, les Parisiens, probablement sermonnés par leur entraîneur dans le vestiaire, reprirent les débats sur un mode plus élevé, forçant leurs hôtes à se replier en défense et à essayer -en vain- de profiter de la moindre respiration parisienne. 
Le dégagement de Kamara. Mais alors que Strasbourg était tout près de plier, Strasbourg allait enflammer le stade. Après trois corners repoussés des Parisiens, le dégagement lointain de Kamara surprenait les Parisiens et était prolongé de la tête par Da Silva pour Bahoken qui, bien que décentré, trompait Aréola pour la deuxième fois (64e Strasbourg 2- Paris SG 1).

Conscients du danger  et de l’éventualité d’une première défaite, les Parisiens passèrent enfin à la vitesse supérieure et  se lancèrent à l’abordage du but strasbourgeois. En vain ! Ils bénéficièrent même de neuf minutes supplémentaires d’arrêt de jeu en raison de la blessure et de la sortie du gardien Kamara. Mais malgré la multiplication des corners, la rentrée de Cavani et les efforts souvent trop individualistes de Neymar, les choses en restèrent là et La Meinau pouvait exploser de joie. Score final 2-1 pour Strasbourg. Qui aurait pu l’imaginer…

 






Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb