France Sport

XV de France : Brunel devrait remplacer Novès

Publié le  Par Jacques-Henri Digeon

image article

Sergio d'Afflitto

Guy Novès, actuel sélectionneur du Quinze de France, devrait être prochainement limogé. Une première dans l’histoire du rugby français.

La nouvelle devrait être officialisée mercredi prochain : suite au communiqué* émis par la Fédération française de rugby, Jacques Brunel remplacera Guy Novès au poste de sélectionneur du Quinze de France. Selon L’Equipe de  ce jour (vendredi 22 décembre), Guy Novès, en poste depuis 2015, sera démis de ses fonctions par Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby (FFR) suite aux mauvais résultats enregistrés par l’équipe de France de rugby. La désastreuse tournée d’été en Afrique du Sud  (trois défaites), les échecs de l’automne face aux All Blacks et aux Sud-Africains et surtout, pour finir,  le match nul concédé aux Japonais, ont scellé l’avenir de l’ex-entraîneur de Toulouse, entraîneur le plus titré du rugby français (10 titres de champion de France et 4 coupes d’Europes). Depuis sa nomination, Guy Novès a affiché un bilan négatif de 13 défaites (dont 7 en 2017)  pour seulement 7 victoires et un nul.
Galthié adjoint ? C’est la première fois dans l’histoire de l’ovalie française qu’un sélectionneur serait ainsi destitué par le président. Jacques Brunel qui, selon le quotidien sportif, le remplacera, est considéré comme l’un des meilleurs techniciens du rugby. Outre un titre de champion de France avec Perpignan en 2009, il a été l’adjoint de Bernard Laporte lorsque celui-ci était le sélectionneur des Bleus, de 2001 à 2007. Ensemble, ils avaient d’ailleurs remporté le Grand Chelem 2002 du Tournoi des 6 nations. Jacques Brunel a également été le sélectionneur de l’équipe d’Italie de 2011 à 2016  avant de devenir entraîneur de l’équipe de Top 14 de Bordeaux. Enfin, L’Equipe laisse entendre que Fabien Galthié, actuellement entraîneur de Toulon (et accessoirement  consultant de France Télévision), pourrait être nommé adjoint.
*Le communiqué de la FFR.  « Conscient de l’importance des décisions qu’il sera amené à prendre, conscient de la nécessité d’installer autour de l’équipe de France un climat de confiance, le président Bernard Laporte communiquera officiellement le mercredi 27 décembre ».







Réagir

Si vous souhaitez voir votre commentaire apparaître directement sur le site sans attendre la validation du modérateur, veuillez vous identifier ou créer un compte sur le site Paris Dépêches.


Publier le commentaire

Me prevenir des réponses



Soutenez Paris Dépêches

Paris Dépêches est édité par une association indépendante, sans aucune subvention. Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir :
- Adhérer à l'association
- Faire un don



Agenda des évènements à Paris

Lisez ça !

Vous pensez qu' un sujet mérite d'être traité ?
Vous constatez un problème mais personne n'en parle ?

» Alertez-nous !
trouvez artisan proche de chez vous

Commande de vin

Vêtements bio

retour menuRetour au menu

© 2013 AMLCF - Réalisation : NokéWeb